Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Il y a dix ans, Eltsine transmettait le pouvoir à Poutine: les Russes approuvent cette décision (sondage)

    Société
    URL courte
    0 2 0 0

    Dix ans après le message de Nouvel an dans lequel le président Eltsine annonçait sa démission et la transmission du pouvoir à Vladimir Poutine, la plupart des Russes jugent cette démarche "fructueuse", selon un sondage du Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTSIOM) publié mercredi.

    Dix ans après le message de Nouvel an dans lequel le président Eltsine annonçait sa démission et la transmission du pouvoir à Vladimir Poutine, la plupart des Russes jugent cette démarche "fructueuse", selon un sondage du Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTSIOM) publié mercredi.

    Cet avis caractérise en premier lieu les partisans du parti au pouvoir Russie unie (75%) et leurs alliés du parti d'obédience socialiste Russie Juste (74%).

    16% des Russes approuvent la démission d'Eltsine, mais estiment qu'il n'avait pas à  désigner son successeur. Ce point de vue est partagé principalement par les partisans du Parti communiste (26%).

    Selon 7% des sondés, Eltsine aurait dû choisir un autre successeur.

    Interrogés sur les sentiments qu'ils ont éprouvés en écoutant la déclaration d'Eltsine, 39% des Russes (contre 52% en 2000) ont déclaré avoir ressenti de la satisfaction, 32% n'ont éprouvé aucune émotion, 7% ont été étonnés, 4% perplexes, 2% indignés et 1% des sondés ont ressenti de l'inquiétude.

    Aujourd'hui, comme il y a dix ans, la plupart des Russes sont persuadés que la présidence d'Eltsine a causé au pays plus de mal que de bien (56%). Cette opinion est particulièrement répandue parmi les partisans du Parti communiste (79%) et les personnes ayant un faible niveau d'instruction (66%). Elle est contestée par 20% des sondés, essentiellement par ceux qui sympathisent avec Russie Juste (28%) et par les personnes ayant un niveau d'instruction élevé (25%).

    Le sondage a été effectué les 26 et 27 décembre derniers auprès de 1.600 personnes dans 140 localités de 42 régions du pays. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%.

    Lire aussi:

    Un tiers des Russes jugent possible une guerre USA-Russie
    Plus de 80% des Ukrainiens qualifient de chaos la situation dans leur pays
    Deux tiers des Américains redoutent les conséquences internationales des actions de Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik