Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Flottille de la liberté: pas d'excuses auprès d'Ankara

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Israël ne s'excusera pas auprès de la Turquie pour l'abordage de la Flottille

    Israël ne s'excusera pas auprès de la Turquie pour l'abordage de la Flottille de la liberté et ne versera pas de dédommagements aux familles des victimes de cet assaut, a déclaré le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans une interview donnée samedi par la TV. Néanmoins, le premier ministre s'est félicité de la rencontre de mercredi dernier à Bruxelles (ou à Zurich) entre le ministre israélien du Commerce et de l'Industrie Binyamin Ben Eliezer et le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu. Cette rencontre a marqué une reprise de contact entre Israël et la Turquie après la crise provoquée par le raid sanglant contre la flottille. Les analystes constatent que cette première tentative de reprise de dialogue entre la Turquie et Israël s'explique par des intérêts stratégiques multiples liant les deux pays. Toutefois, le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman s'est mis en colère, en protestant vivement contre le fait que la rencontre ait eu lieu à son insu.

    Lire aussi:

    Comment Erdogan fait chanter l'Union européenne
    Moscou dément avoir refusé la visite de Netanyahu suite au crash de l'Il-20
    Le chef du renseignement militaire israélien prendra part aux négociations avec Choïgou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik