Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Porte-hélicoptères Dokdo: une alternative au Mistral?

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le Consortium naval unifié russe (OSK) propose au ministère russe de la Défense de construire en Russie un porte-hélicoptère de classe Dokdo (Corée du Sud) en l'espace de trois ans, a annoncé jeudi le porte-parole d'OSK Igor Riabov.

    Le Consortium naval unifié russe (OSK) propose au ministère russe de la Défense de construire en Russie un porte-hélicoptère de classe Dokdo (Corée du Sud) en l'espace de trois ans, a annoncé jeudi le porte-parole d'OSK Igor Riabov."Début mars, nous avons adressé une lettre au ministère russe de la Défense disant qu'en cas d'accord avec la Corée du Sud, la construction sous licence en Russie d'un porte-hélicoptère et non plus sur son achat, reviendrait à 450 millions de dollars, et non plus à 500-600 millions d'euros", a déclaré le porte-parole. Il a ajouté  qu'OSK garantissait que les délais de construction d'un porte-hélicoptères par les chantiers russes ne dépasseraient pas 36 mois. Par ailleurs, il a souligné qu'"OSK ne propose pas d'examiner le projet de construction d'un navire de classe Dokdo en remplacement du projet Mistral, mais seulement comme alternative".

    Lire aussi:

    Premier bilan du programme d'armement russe d'ici 2020
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Un destroyer à propulsion nucléaire sera développé pour la marine russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik