Ecoutez Radio Sputnik
    De plus en plus de gens se trouvent sur la toile

    De plus en plus de gens se trouvent sur la toile

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Aujourd'hui la Russie fête la Journée d'Internet. Cette fête a été créée en 1998 par des spécialistes russes des technologies de l'information après le premier recensement des utilisateurs Internet. A l'époque il n'y avait qu'un million d' « habitants » alors qu'aujourd'hui la population « virtuelle » compte 40 millions d'utilisateurs. La Journée d'Internet n'est pas une fête officielle mais elle offre une occasion de rappeler des dernières tendances positives apportées par Internet dans la vie des utilisateurs russes.

    La Toile attire les gens par la diversité de ses sources d'information. Elle devient de plus en plus accessible : un simple téléphone portable suffit pour s'y connecter. Presque 70% de la population russe utilisent quotidiennement Internet. L'Etat joue un grand rôle dans sa popularisation.

    Internet tend à devenir un moyen de former une société civile en Russie et de donner une image positive de la Russie sur la scène internationale. Voici ce que dit Ivan Begtine, directeur du « Laboratoire d'analyse intellectuelle de l'information » :

    « L'un des événements les plus intéressants de l'année passé est l'apparition du page twitter du président russe. Des gouverneurs et des hauts fonctionnaires y ont immédiatement ouvert un compte. Un grand nombre de fonctionnaires se sont mis à communiquer avec des simples citoyens par Internet. Je voudrais également distinguer le système de blogs des fonctionnaires ainsi que leurs communautés www.gosbook.ru et leur réseau www.regionalochka.ru. On peut dire que des personnes faisant partie du l'appareil étatique peuvent désormais communiquer avec des simples citoyens. C'est un grand progrès ».

    Ces derniers temps la Toile est devenue fournisseur des services publics et une précieuse source d'information sur la Russie. Il est cependant prématuré de dire que tout fonctionne à merveille dans le Runet (Internet russe). Il a encore à se développer notamment en augmentant la vitesse de connection dans les régions, en luttant contre des arnaqueurs sur le net et en créant un « gouvernement électronique » pour la meilleure communication de l'Etat avec ses citoyens.

    Lire aussi:

    Fin de la neutralité du Net: la France, dernier pilier de l’internet libre?
    Pourquoi se couper d'internet est-il stressant pour l'organisme?
    L’internet chinois rivalise de plus en plus avec son homologue américain
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik