Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Washington approuve le rachat du canadien Uranium One par les Russes

    Société
    URL courte
    0 0 0 0

    Le Comité américain pour les investissements étrangers dévisage que la cession du bloc

    Le Comité américain pour les investissements étrangers dévisage que la cession du bloc de contrôle du canadien Uranium One au producteur d'uranium russe Atomredmetzoloto ne constitue pas une menace à la sécurité des Etats-Unis, lit-on dans une lettre du Comité, indique RIA Novosti."Le CFIUS a examiné les informations dont il disposait sur la transaction envisagée. Après avoir étudié tous les facteurs ayant trait à la sécurité nationale des Etats-Unis le Comité a établi que la transaction en question ne posait pas de problèmes insolubles en termes de sécurité nationale", montre la lettre.

    La conclusion du CFIUS fait suite à la démarche de quatre membres de la Chambre des représentants du Congrès américain qui avaient auparavant appelé le secrétaire au Trésor Timothy Geithner à bloquer la cession du bloc de contrôle au motif qu'elle mettrait en péril la sécurité des Etats-Unis. Cette démarche tenait au fait qu'Uranium One possédait la licence de mise en valeur de trois gisements d'uranium dans l'Etat du Wyoming, qui fournissent globalement 20% de l'uranium produit aux Etats-Unis.

    Lire aussi:

    Afghanistan: «Les USA y extrayaient l’uranium et l’emportaient avec eux»
    Le Pentagone recule et confirme l'utilisation de munitions à l'uranium appauvri en Syrie
    USA en Afghanistan: ne s’agit-il pas d’un pillage pur et simple de ressources minières?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik