Ecoutez Radio Sputnik
    Attention aux enfants

    Attention aux enfants

    Société
    URL courte
    0 2 0 0

    Que l’enfant soit heureux dépend dans une grande mesure de son entourage, des adultes. La journée mondiale de l’enfance est célébrée le 20 novembre.

    Que l’enfant soit heureux dépend dans une grande mesure de son entourage, des adultes. La journée mondiale de l’enfance est célébrée le 20 novembre. C’est ce jour-là en 1959 que l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté la Déclaration des droits de l’enfant, rejoint 30 ans plus par la Convention des droits de l’enfant.

    «Malheureusement, même les parents les plus affectueux et attentionnés n’arrivent pas toujours à protéger leurs enfants de la cruauté d’autres adultes. C’est ainsi que des millions d’enfants de par le monde deviennent victimes de violences de toute nature dont sexuelles et ceci au mépris des textes internationaux qui protègent leurs droits. Une campagne internationale de lutte contre la pédophilie prend son départ fin novembre à Rome. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : un enfant sur cinq dans les pays du Vieux Monde est victime des violences sexuelles», - a raconté à la Voix de la Russie Pavel Astakhov chargé de protection des droits des enfants auprès du président de Russie.

    Aujourd’hui, selon la conclusion du Conseil de l’Europe, la pédophilie est considérée comme le crime le plus grave et le plus abject commis sur la personne des enfants. Les recommandations données par le Conseil de l’Europe vont dans le sens de durcissement des sanctions pour cette catégorie de crimes. Comme les cas de récidive sont très fréquents, il faut supprimer la prescription, exclure la possibilité d’aménagement des peines et les rendre plus longues et plus sévères.

    Aux dires de l’ombudsman russe, on recommande comme mesure médicale supplémentaire la castration chimique des pédophiles. Les études effectuées depuis un quart de siècle par des chercheurs américains et européens ont démontré l’efficacité de cette mesure qui permet de ramener à 2-3% le nombre de récidives.

    Les jeunes Russes ne sont pas épargnés non plus. Un Centre nationale d’assistance aux enfants perdus et victimes des violences est en train de se créer en Russie. Le centre sera chargé de coordonner l’action menée par de nombreuses ONG engagées dans la protection des droits et des intérêts légaux des mineurs. Il assistera également les organes judiciaires dans l’instruction des délits commis contre les enfants et la recherche des enfants disparus.

    «Les recherchent portent tous les ans sur au moins 52-55 000 enfants», - explique Pavel Astakhov. «On finit par retrouver la majeure partie de ces enfants mais il reste entre 10 et 12000 disparus. Que leur arrive-t-il? Que deviennent-ils? Personne ne sait. Si nous créons ce centre, c’est pour minimiser le nombre d’enfants disparus ou en déshérence».

    Deux fêtes dédiées aux enfants sont célébrées en Russie : la Journée mondiale de l’enfance (20 novembre) et la Journée internationale de protection de l’enfance (1er juin). Toutes sortes de concerts et d’actions caritatives ont traditionnellement lieu ces jours-là. Des personnalités éminentes : artistes, journalistes, politiciens, sportifs et entrepreneur, collectent des fonds pour hôpitaux et institutions destinés aux enfants. Ces efforts visent surtout à aider ponctuellement les enfants à résoudre leurs problèmes.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik