Ecoutez Radio Sputnik
    Le message du Patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies

    Le message du Patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 1 0 0

    Les orthodoxes russes célèbrent le 7 janvier la fête de la Nativité du Christ. Le Patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies a félicité traditionnellement les croyants orthodoxes russes et le monde russe à l’occasion de cette fête radieuse.

    Les orthodoxes russes célèbrent le 7 janvier la fête de la Nativité du Christ. Le Patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies a félicité traditionnellement les croyants orthodoxes russes et le monde russe à l’occasion de cette fête radieuse.

    Chers frères et sœurs ! Il faut réfléchir en cette fête lumineuse à ce qu’elle signifie dans la vie de l’humanité et de tout un chacun. Les gens sont des siècles durant en quête de réponses aux questions concernant le sens de l’être, le salut, l’espoir. La Nativité du Christ nous révèle la vérité sur nous-mêmes et nous permet de comprendre et d’assimiler cette vérité. Le Christ est le sens de l’être, le salut et l’espoir pour tous les peuples et pour tout un chacun.

    Le Sauveur nous a montré ce que signifie être un homme authentique : tel que Dieu l’a conçu. Même celui qui ne sait rien du Sauveur peut assimiler la vérité et comprendre ce que signifie être un homme. L’initiation à cette vérité ne dépend pas de la richesse, du statut social, du succès, des facultés ni de l’intelligence. Le Christ nous révèle dans la société déchirée par la haine et l’animosité l’amour divin, le chemin de salut et de vérité. Nous suivons ce chemin. Nous rendons grâce à Dieu non seulement par les prières et par le chant, mais aussi par les bonnes œuvres pour le bien de notre prochain, pour le bien de notre peuple, pour le bien de l’Eglise, pour le bien de la Patrie.

    Le mot grec « leitourgia » est traduit par « œuvre commune ». Et toute notre vie doit devenir Liturgie, prière commune et œuvre commune accomplies afin d’incarner dans la vie le dessein de Dieu pour le monde et pour l’humanité et par là-même rendre gloire et louange au Créateur. Ceci exige de nous la solidarité avec nos frères et nos sœurs par la foi et même avec ceux qui n’ont pas encore trouvé dans leur cœur le Seigneur, mais qui, tout comme les mages de l’Evangile suivent le chemin vers Lui.

    La solidarité dans une société multinationale suppose l’aptitude à vivre et à travailler ensemble sans distinction des nationalités et des cultures. Tous, nos sommes en fait frères et sœurs bien-aimés en Christ, notre Père Créateur.

    En cette nuit lumineuse nous entendons chanter la louange à Dieu. Nous croyons et nous savons que Dieu est incarné dans l’histoire de l’humanité et dans notre vie en exhortant les hommes à vivre suivant sa Loi en portant leur message de paix, d’amour et de vérité.

    De tout mon cœur, rempli de joie, je vous adresse, chers frères et sœurs, tous mes meilleurs vœux à l’occasion de la grande fête salvatrice de la Nativité du Christ et de l’année nouvelle. En prière, je vous souhaite succès dans toutes vos bonnes œuvres.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik