Ecoutez Radio Sputnik
    L’Arctique toute belle, toute propre

    L’Arctique toute belle, toute propre

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0

    La Russie va faire le ménage en Arctique. Le gouvernement russe adopte un programme spécial de nettoyage pour cette région.

    Préserver l’équilibre écologique en Arctique est une priorité pour tous les Etats de la région. Il s’agira avant tout de respecter des normes écologiques lors de l’exploitation des gisements d’hydrocarbures. Mais l’Arctique a aujourd’hui face aux problèmes à résoudre dès maintenant.

    Pendant des années les bases militaires soviétiques situées à l’archipel François-Joseph stockaient des fûts de carburant. Aujourd’hui ces bases tout comme les stations météorologiques polaires et les bases d’observation scientifique, sont abandonnées. Mais il y reste 250 000 fûts pouvant contenir entre 40 000 et 60 000 tonnes de combustible. Par ailleurs, il y a près d’un million de récipients vides en toutes sortes ainsi que les matériaux de construction et les déchets métalliques. L’année dernière le gouvernement russe a adopté un programme de nettoyage s’étalant sur trois ans. Cette année le budget a alloué la première tranche du financement, fait savoir le ministre russe des Situations d’urgence et président de la Société géographique russe, Sergueï Choïgou:

    « La Société géographique russe a proposé de nettoyer le territoire de l’archipel des déchets laissés par l’homme. Le gouvernement a étudié le rapport d’une expédition dans l’archipel François-Joseph et a décidé de financer les travaux de nettoyage. J’espère que ce programme permettra de venir au bout de tous les problèmes écologiques dans cette région. Vous savez que le développement des transports et l’exploitation des gisements d’hydrocarbures posera le problème de sécurité écologique en Arctique».

    Tous les détails du programme vont être révélés au Forum international « Arctique, le territoire du dialogue » qui se tiendra les 22 et 23 septembre à Arkhangelsk en Russie


    Lire aussi:

    Une guerre très froide: les USA perdraient-ils la confrontation en Arctique?
    La Russie aura deux sites militaires stratégiques en Arctique d’ici la fin de l’année
    Le navire Andreï Ossipov part en expédition écologique vers l'archipel François-Joseph
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik