Ecoutez Radio Sputnik
    Le soutien psychologique bientôt sur Internet

    Le soutien psychologique bientôt sur Internet

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le gouvernement russe a mis en place un service d'aide de psychologues en ligne. Il s'agit d'un projet piloté par plusieurs ministères.

    L'Internet remplacera l'assistance téléphonique pour fournir des solutions à tous les problèmes personnels. Selon le chef du service de presse du ministère de la Santé Alexandre Vlassov, les Russes pourront désormais bénéficier d'une aide psychologique gratuite sur le web.

    Le gouvernement a proposé de réunir tous les services d'assistance qui sont déjà proposés aux internautes, pour garantir un accès universel à toutes les prestations. Les utilisateurs sauront alors où s'adresser et quels services leur sont proposés gratuitement. Parmi ces services figure l'aide des psychologues professionnels. Il s'agit de mettre en place un véritable service de soutien psychologique par Internet.

    Ce service sera lancé l'année prochaine. Son succès dépendra du bon déroulement des préparatifs et du professionnalisme des psychologues qui y travailleront, est convaincu Sergueï Klutchnikov de l'Académie des sciences naturelles de Russie.

    "Les gens qui ont de sérieux problèmes psychologiques, sont nombreux en Russie. C'est pourquoi un seul service de soutien psychologique ne pourra pas aider tout le monde. Mais il peut venir en aide à ceux qui ont déjà développé des pathologies, ou aider les gens à trouver tout simplement des repères dans la vie. Je ne peux que saluer l'initiative de la mise en place de ce service. Mais tout dépendra de la façon dont il va fonctionner", a indiqué Klutchnikov.

    La création du service de soutien psychologique en ligne s'explique par l'environnement, dans lequel nous vivons aujourd'hui. Nombreux sont ceux qui se sentent mal dans leur peau, qui sont stressés ou déprimés, ce qui aboutit souvent à des problèmes avec l'alcool ou la drogue, considère Sergueï Klutchnikov. "Les efforts des autorités pour venir en aide aux gens qui ont des problèmes psychologiques, sont sans doute une très bonne solution", estime-t-il.

    Lire aussi:

    «Aidez-moi, j’ai acheté des bitcoins!»: une hotline d’aide prochainement lancée à Moscou
    Washington exerce sur nous une «terreur psychologique», lance la Chine
    Ce que nous mangeons en dit long sur notre humeur, selon des scientifiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik