Ecoutez Radio Sputnik
    Kirghizie: renforcer le dispositif de sécurité à la frontière

    Kirghizie: renforcer le dispositif de sécurité à la frontière

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le dispositif de sécurité a été renforcé en Kirghizie à la suite d'une série d'explosions dans le chef-lieu de Taraz au Kazakhstan, apprend-on dimanche auprès du service de presse du Comité d'Etat kirghiz de la sécurité nationale, annonce ITAR-TASS.

    Le dispositif de sécurité a été renforcé en Kirghizie à la suite d'une série d'explosions dans le chef-lieu de Taraz au Kazakhstan, apprend-on dimanche auprès du service de presse du Comité d'Etat kirghiz de la sécurité nationale, annonce ITAR-TASS.

    " Comme les  auteurs des crimes peuvent s'infiltrer en Kirghizie, la direction du Comité a décidé de renforcer le dispositif de sécurité à la frontière, de durcir le contrôle aux postes-frontières et d'intensifier la lutte antiterroriste ", a noté l’interlocuteur. 

    Des policiers, des militaires, des gardes-frontières et des agents des Troupes antiémeutes ont été engagés aux opérations.

    Selon le Comité kirghiz de la sécurité nationale, le 12 novembre, à Taraz (région kazakhe de Djamboul, limitrophe de la Kirghizie), une série d'explosions a été perpétrée près des sièges de l'administration, du Comité kazakh de la sécurité nationale et d'un grand magasin. On suppose qu'il s'agit d'attentats terroristes commis par des terroristes.

    Les attaques ont été précédées par un hold-up d'un magasin du matériel de chasse. On déplore les victimes parmi les policiers et les civils.

    Le Comité kirghiz de la sécurité nationale déclare que la police et les services secrets kazakhs ont lancé un coup de filet dans la région de Djmaboul pour identifier et arrêter les auteurs des crimes.

    Lire aussi:

    Un contingent eurasien en Syrie?
    Quelle qualité du Président kirghize Vladimir Poutine apprécie le plus?
    On vous présente le Jimi Hendrix de la musique traditionnelle kirghize
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik