Ecoutez Radio Sputnik
    L’Université olympique internationale

    L’Université olympique internationale

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les spécialistes pour les JO d’hiver à Sotchi, les JO d’été à Rio de Janeiro seront instruits à l’Université olympique internationale. L’Université a signé l’accord sur la coopération avec les Comités olympiques russe et brésilien.

    L’Université olympique internationale a été fondée en 2009 pour former les experts de l’industrie des sports, du mouvement olympique et paralympique, dit le président du Comité olympique russe Alexandre Joukov.

    « C’est la première Université olympique spéciale au monde fondée à l'initiative du Comité olympique russe, du Comité organisationnel des JO Sotchi 2014 et du CIO. Nous l’avons instituée pour former les managers sportifs de grande classe. Il y aura des programmes MBA comme à l’Ecole du business. Les étrangers feront également leurs études et enseigneront à l’Université. C’est un établissement d’enseignement sans précédent au monde ».

    L’Université a déjà signé les accords avec les grands établissements d’enseignement canadiens, espagnols, britanniques, autrichiens. Ainsi, les Canadiens font part de leur expérience d’organisation des JO à Vancouver. L’Académie mondiale des sports à Manchester conçoit le programme de mouvement paralympique. Les Autrichiens racontent comment ils ont réussi à fonder un puissant volet touristique du ski alpin.

    Il reste moins de deux ans avant les JO à Sotchi, les préparatifs accèdent à l’étape finale. Le Brésil qui accueillera les JO d’été en 2016 est intéressé par l’expérience russe, dit le porte-parole du Comité olympique brésilien Gustavo Arada :

    « L’expérience des pays comme les Etats-Unis, la Russie, la Chine qui ont déjà accueilli les grandes manifestations sportives nous enrichit sans aucun doute à tous les niveaux : dans les préparatifs des sportifs, l’équipement des entraîneurs et des médecins, etc ».

    En ce qui concerne les étudiants, l’Université est ouverte bien qu’elle est destinée essentiellement aux anciens sportifs. Des programmes spéciaux sont conçus pour eux pour qu’ils puissent recevoir après l’achèvement de leur carrière sportive la formation professionnelle de haute qualité et se faire valoir dans la gestion des sports.

    Lire aussi:

    La Russie annonce sa décision sur la participation aux JO 2018
    Des boycotts aux scandales de dopage: ô sport, tu es la paix!
    En Corée du Sud, on espère toujours l’arrivée d’athlètes russes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik