Ecoutez Radio Sputnik
    Pendant le vol vers Mars des moments de dépression seront inévitables

    Pendant le vol vers Mars des moments de dépression seront inévitables

    Photo : RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le premier bilan scientifique de l'expérience Mars-500 simulant sur Terre les conditions d'un vol vers Mars montre que les participants au projet ont éprouvé des sentiments d'isolement et de dépression de degré moyen.

    Le premier bilan scientifique de l'expérience Mars-500 simulant sur Terre les conditions d'un vol vers Mars montre que les participants au projet ont éprouvé des sentiments d'isolement et de dépression de degré moyen.

    L'expérience a duré 17 mois avec la participation de trois Russes, de deux Européens et d'un Chinois.

    Les participants avaient des contacts limités avec le monde extérieur. Dans leur capsule il n'y avait pas de fenêtres et les séances de liaison se déroulaient avec des retards imitant l'immense distance entre la Terre et Mars. /L

    Lire aussi:

    Quels seront les défis des premiers colonisateurs de Mars?
    Cet été, intrusion martienne à proximité de la Terre
    L’espace, pour toujours: ces jeunes femmes russes préparent leur aller simple vers Mars
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik