Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La pêche à la Coquille Saint-Jacques vient de débuter

    URL courte
    0 143 0 0
    • La pêche à la Coquille Saint-Jacques vient de débuter
    Photo : flickr.com/ notfrancois / cc-by 3.0

    Les amoureux de la Coquille Saint-Jacques ou Pecten maximus pour le goût de sa chair vont être à nouveau ravis de pouvoir manger leur plat favori. Cette semaine, la campagne de pêche à la Coquille Saint-Jacques vient de débuter. Les chalutiers et leurs équipages sont en mer pour ramasser l'animal marin. La pêche vient d'être autorisée sur une durée de sept mois mais seulement pour 45 minutes par jour.

    Réglementations différentes. Pendant que les pêcheurs français n'ont pas le droit de pêcher durant l'été et le mois de septembre, les marins-pêcheurs anglais, hollandais ou ceux des îles anglo-normandes n'ont aucune interdiction et vont pêcher à la limite des eaux françaises, ce qui entraîne la colère des pêcheurs français.

    « Ils n'ont pas de quotas. Rien ne les interdit de pêcher la coquille Saint-Jacques toute l'année. Ils nous cassent le marché en faisant une concurrence déloyale. Leur produit revient en France. C'est le malheur de la France... La coquille anglaise est à moins de 20 euros le kilo. Nous faisons l'effort de reconstituer les ressources et d'autres pêcheurs viennent prendre notre récolte », dit un coquillard français.

    Plusieurs gisements à différentes profondeurs. Les gisements se trouvent en Manche et en Atlantique. La Manche est le centre de gravité de la coquille Saint-Jacques qui va jusqu'à Brest. Au départ dans la rade de Brest le gisement était le plus riche. On a là les premières données statistiques au 19ème siècle dans cette région. Au départ la coquille Saint-Jacques n'avait pas un grand intérêt culinaire car elles sont en profondeur. Il faut une embarcation contrairement aux huîtres, par exemple, pour les trouver. Actuellement, il faut aller entre 15 et 50 mètres de profondeur pour les ramasser. A l'ouest d’Ouessant des populations de coquilles Saint-Jacques se trouvent à 180 mètres sur le plateau continental.

    La rade de Brest. Après la Seconde Guerre mondiale les pêcheurs remontaient 2 500 tonnes de coquilles. A titre de comparaison la baie de Brest et presque cinq fois moins grande que la baie de Saint-Brieuc.

    Le gisement a été épuisé en 1963. La pêche intensive durant de longues années et le rude hiver, appelé « l'hiver du siècle » ont eu raison du gisement. « Il a fait si froid que même des araignées de mer ont disparu dans la région », explique Spyros Fifas, chercheur à l'Ifremer.

    La baie de Saint-Brieuc. C'est actuellement le gisement le plus important en France et même en Europe en raison des densités en coquilles Saint-Jacques les plus fortes. La baie de Saint-Brieuc est presque quatre à cinq fois plus petite que la baie de Seine. Cependant depuis 2001, on y observe une baisse du volume de coquilles Saint-Jacques. « Il est à noter que les coquilles Saint-Jacques n'ont pas de corail (organe reproducteur de couleur orange) durant l'hiver contrairement aux autres coquilles Saint-Jacques que nous pouvons trouver en Normandie ou dans l'Atlantique» explique notre chercheur de l'Ifremer.

    Pour lutter contre la baisse de la reproduction de la coquille Saint-Jacques des projets d'aquacultures ont été mis en place par l'Ifremer pour la reproduction artificielle. Une Écloserie située à Tinduff, qui est une sorte de laboratoire se trouvant au sud de Brest, a permis de palier à baisse de la reproduction. C'est que depuis 2001 la reproduction baisse à Saint-Brieuc tout comme la reproduction globale. L'Ifremer a lancé cette politique de reproduction en laboratoire qui a été par la suite reprise par les marins-pêcheurs. La production annuelle de 5 à 10 millions de naissains (jeunes coquilles) est vendue à l'unité.

    La modernisation de la pêche, la présence de colonies d'un compétiteur appelé crépidule, qui sont venus des USA avec les bateaux américains du débarquement ou avec l'introduction d'huîtres importées des USA, menacent la reproduction des coquilles Saint-Jacques. Les crépidules colonisent le même fond marin et volent l'espace vital aux coquilles Saint-Jacques tout en mangeant leur nourriture. L'Ifremer conseille la réglementation sur la taille : 10 centimètres pour celles qui sont en Manche occidental et pas moins de 11 centimètres pour celles qui sont en manche oriental, c'est à dire en Normandie.

    Lire aussi:

    Clinton: la «press covfefe» de Trump était un «message secret» aux Russes!
    Jacques Sapir : «mon carnet suscitait la jalousie de certains collègues»
    Après Irma, Saint-Martin et Saint-Barthélemy lancent une radio d'urgence
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos

    • Jupiter
      Dernière mise à jour: 22:53 23.10.2017
      22:53 23.10.2017

      Pourquoi Jupiter est-elle «rayée»?

      Les scientifiques de la NASA savent désormais pourquoi la plus grosse planète du Système solaire est rayée.

      51140
    • Des scientifiques prouvent la capacité des chiens à sentir des cancers
      Dernière mise à jour: 22:39 23.10.2017
      22:39 23.10.2017

      Des scientifiques prouvent la capacité des chiens à sentir des cancers

      Des scientifiques japonais ont découvert la capacité des chiens à sentir l’odeur des cancers. Selon les chercheurs, lors de leur expérience, des chiens ont réussi à distinguer l’urine de personnes en bonne santé de celle de malades.

      1216
    • Tu-95
      Dernière mise à jour: 21:47 23.10.2017
      21:47 23.10.2017

      Quinze avions Tupolev qui ont changé le monde

      Cette année, le plus ancien avionneur russe Tupolev a 95 ans. Ce bureau d’études a conçu des dizaines d’avions militaires et civils dont beaucoup sont devenus célèbres dans le monde entier.

      0 2837
    • Une araignée
      Dernière mise à jour: 21:37 23.10.2017
      21:37 23.10.2017

      D'où viennent nos phobies des serpents et des araignées?

      Mais pourquoi sommes-nous si nombreux à redouter les araignées et les serpents? Les chercheurs qui se sont penchés sur la question estiment que c'est un mécanisme de défense qui serait inné.

      1714