Ecoutez Radio Sputnik
    Petites réflexions sur la Manif pour tous

    Petites réflexions sur la Manif pour tous

    Photo : http://www.lamanifpourtous.fr
    Société
    URL courte
    0 11 0 0

    De Bolotnaïa aux Champs-ElyséesCe dimanche 24 mars à Paris des centaines de milliers de français ont défilé pour montrer leur désaccord envers un projet de loi autorisant le mariage pour les couples homosexuels. La précédente manifestation à Paris avait été un énorme succès et rassemblé 340 000 manifestants selon la police et un million selon les manifestants.

    Ce dimanche 24 mars, le fossé s’est encore agrandi puisque les organisateurs revendiquent 1,4 millions de participants et la police 300 000 manifestants. Des différences d’estimations risibles (voir ici ou ) et qui dépassent largement la bataille des chiffres auxquels s’étaient livrés les autorités russes et les manifestants hostiles au pouvoir en 2011, batailles des chiffres qui avaient entrainé des accusations de désinformation massive à l’encontre du pouvoir.

    A titre de comparatif avec la Russie cela aurait amené à une manifestation de 2,5 millions de personnes à Moscou. Lorsqu’on sait que 70 000 manifestants en Russie avaient suffi à ce que de nombreux journalistes et commentateurs français parlent de « printemps russe » ou « d’aube du système Poutine » (il est intéressant plus d’un an après de voir à quel point ces prévisions sont justes…), on se demande comment ceux-ci interprètent les deux gigantesques manifestations de ce début 2013.

    La manifestation s’est déroulée dans le calme même si quelques incidents (voir aussi ici et ) ont eu lieu, entrainant la mise en garde à vue de 6 personnes. Les manifestants faisaient face à une interdiction par la préfecture de Paris de défiler sous l'Arc de triomphe et les Champs-Élysées, le pouvoir tablant sur une participation en baisse et cherchant à décourager les manifestants. Pas de chance, le peuple français a envahi l'avenue de la Grande Armée, la place de l'Étoile et même l’avenue Foch. Certains manifestants (incluant des femmes avec poussettes et des personnes âgées) qui ont tenté de pénétrer sur des périmètres interdits ont été repoussés par la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes et un député a même été gazé.

    Comment ne pas s’étonner du manque de réaction de nos journalistes pourtant toujours prompts à dénoncer les injustes et arbitraires arrestations qui ont soit disant lieu le 31 de chaque mois en Russie, à Moscou, lorsqu’une dizaine de manifestants et de militants anarchistes sont arrêtés (sans gaz ni violences) par la police russe pour des rassemblements interdits au centre de Moscou ? On peut en effet essayer d’imaginer le scandale international qui se profilerait si un député d’opposition anti-Poutine était gazé comme cela fut le cas pour Christine Boutin. Mais les lecteurs de La Voix de la Russie savent bien à quel point la Russie est régulièrement victime du double standard médiatique le plus odieux qui soit.

    Le conflit des deux France

    La forte mobilisation sur un sujet de société comme le mariage pour tous prouve sans doute non seulement l’extrême politisation du peuple français mais aussi la détermination et la grande capacité de la France conservatrice à se mobiliser pour des sujets qui lui semble essentiels, et ce malgré la crise économique terrible que connaît le pays : 99 500 emplois ont été détruits en France en 2012 et selon Natixis le premier semestre 2013 devrait voir 75 000 destructions d’emplois supplémentaires, pendant que 9 millions de personnes sont déjà à la recherche d’un emploi.

    Le mariage n’est pas seulement pour beaucoup de français une institution fondamentale, mais également le garant moral et juridique de cette institution clef qu’est la famille, en vue de faire des enfants. On oublie du reste souvent que le mariage n’est en France pas interdit aux homosexuels et permis aux hétérosexuels, il est juste interdit (pour l’instant) aux gens de même sexe, peu importe que ceux-ci soient homosexuels, bisexuels ou hétérosexuels. Deux homosexuels de sexe différent ont parfaitement le droit aujourd’hui de se marier, de la même façon que deux hétérosexuels de même sexe n’ont pas le droit de se marier.

    François Hollande, dont la côte de popularité ne cesse de baisser et frôle aujourd’hui les 31 % devient donc le président le plus impopulaire de la Vème république après seulement 10 mois de fonctions. Il est intéressant de se demander jusqu'à quel niveau la popularité du président d’une république présidentielle peut baisser pour que le pays reste gouvernable et son président légitime. En arrivant à faire se mobiliser contre lui deux fois un million de manifestants en l’espace de deux mois, celui-ci vient donc de battre un record et involontairement sans doute de redonner vie à l’opposition essentielle entre les deux France. La première est la France qui se veut moderne et libérale, voir libertaire, principalement sur le plan des mœurs, et la seconde est la France conservatrice et traditionnelle, qui regroupe notamment les gens avec une plus forte sensibilité religieuse.

    Soit la France laïque contre la France croyante, ces deux France qui vont sans nul doute à l’avenir avoir de plus en plus l’occasion de se faire face.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres