Ecoutez Radio Sputnik
    Les armes chimiques ont tué plus de 300 Syriens, plus de 3000 intoxiqués

    Les armes chimiques ont tué plus de 300 Syriens, plus de 3000 intoxiqués

    Photо: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0 0

    En Syrie, 3600 personnes sont allées aux hôpitaux avec « des symptômes neurotoxiques », a rapporté samedi l’organisation non gouvernementale internationale Médecins sans frontières.

    Le rapport indique qu'un tel nombre de patients a été enregistré mercredi dernier dans les cliniques syriennes au cours de 3 heures. 355 personnes sont mortes.

    « Les médecins syriens nous ont donné des informations détaillées sur les symptômes observés, dont des convulsions, une constriction des pupilles, des troubles de la vision et une dyspnée », a déclaré le représentant de Médecins sans frontières.

    Les autorités syriennes affirment que le 21 août dernier, l'opposition a utilisé des armes chimiques dans la banlieue de Damas. L'opposition nie sa culpabilité, en accusant le gouvernement.

    Lire aussi:

    Ministre syrien: «Damas n’aurait tiré aucun profit du recours à l’arme chimique»
    À Alep, les médecins russes reçoivent 200 patients par jour
    MSF suspend ses activités dans un hôpital de la banlieue de la Ghouta
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik