Ecoutez Radio Sputnik
    Une marche anti-Roms en République tchèque a pris fin dans les bagarres et les arrestations

    Une marche anti-Roms en République tchèque a pris fin dans les bagarres et les arrestations

    Photo : EPA
    Société
    URL courte
    0 0 01

    Les manifestations anti-Roms ont eu lieu dans sept villes de la République tchèque, des centaines de militants d'extrême-droite ont y participé. Dans certains endroits, la manifestation s'est terminée en affrontements avec la police. Au moins 75 personnes ont été arrêtées.

    Les affrontements les plus massifs ont eu lieu à Ostrava et à Ceske Budejovice. Dans les deux villes, les manifestants ont changé leur parcours préalablement convenu avec les autorités, en tentant de pénétrer dans les zones, qui hébergent des Roms.

    A Ostrava, environ 600 manifestants ont bombardé la police avec des pierres, au moins 60 personnes ont été arrêtées. Environ 400 ultra-droitistes sont descendus dans les rues de la ville de Pilsen, 15 d'entre eux étaient arrêtés.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik