Ecoutez Radio Sputnik
    Mythes et légendes de Moscou : la clairière des Léchis

    Mythes et légendes de Moscou : la clairière des Léchis

    © Collage : La Voix de la Russie
    Société
    URL courte
    0 10

    Aujourd'hui, nous allons évoquer un endroit de Moscou qui est une sorte du triangle des Bermudes en miniature. Il s’agit de la clairière des Léchis (esprits de la forêt en russe), un lieu mystérieux dans le Nord-est de la capitale.

    La clairière est située dans un des parcs favoris des Moscovites, Lossiny Ostrov (île aux élans). Ceux qui y viennent avec leurs enfants préfèrent éviter cet endroit à cause de sa mauvaise réputation. Valentine Gratchev, habitant à la retraite, raconte :

    « Dans mon enfance, deux garçons de notre cour ont disparu dans cette clairière sans laisser de traces. On les a cherchés longtemps, mais sans résultat. J'habite non loin du parc et j'y vais souvent me promener. Parfois je chante, mais cela ne plaît pas à tout le monde, c'est pourquoi une fois j'ai quitté l'allée et je me suis engagé dans la forêt. »

    En chantonnant un de ses airs favoris, le retraité n'a pas remarqué que tous les bruits s'étaient tus : il n'entendait plus ni les oiseaux, ni les insectes, bien que ce fût le début de l'été. Il s'est retrouvé sur une clairière où l'herbe était à sa grande surprise jaune et fanée. Un brouillard léger planait. L'homme a compris qu'il s'était retrouvé sur la Clairière des Léchis et s'est hâté de s'en aller. Il se souvient :

    « Je n’en suis pas revenu ! Les gens ont raison quand ils disent que là-bas, on commence à tourner en rond. Le soir tombait, le brouillard s'épaississait et je ne parvenais pas à s'en sortir. Le téléphone ne fonctionnait pas à cause d'une panne de réseau. Dieu merci, la police patrouillait et m'a aidé à quitter ce lieu lugubre. Il est vrai qu'il y a quelque diablerie là-bas ».

    Oksana Semionova, dont le frère travaille dans la police locale, confirme que chaque mois, la police reçoit de nombreux appels de la Clairière des Léchis.

    « Mon frère m'a souvent raconté qu'il fallait y patrouiller avec une attention particulière. Cet endroit a été choisi par les Gothiques, les marginaux et les satanistes. Sur l'étendue immense de Lossiny ostrov, la Clairière des Léchis est l'unique endroit où le nombre de crimes est plusieurs fois supérieur au reste du territoire. En plus, les gens s'y égarent d'une façon surprenante. Une fois, les policiers y ont découvert deux femmes qui n'avaient pas pu s'en sortir pendant trois jours. Le téléphone y est inutile, parce qu'il n'y a pas de connexion à cause des pannes de réseau. »

    D'après les légendes locales, cet endroit est enchanté. Ici, les Léchis, esprits de la forêt, font la loi. Les gens y tournent en rond et ne parviennent pas à trouver une issue. Ici, il n'y a pas d'oiseaux ou d'animaux et l'herbe y est toujours sèche et fanée. L'aiguille du compas ne pointe pas vers une bonne direction car elle tournoye toujours autour de son axe, et tout y est presque toujours enveloppé de brouillard.

    Un conseil pour ceux qui veulent s'en convaincre par eux-mêmes : en prenant le chemin de la Clairière des Léchis n'oubliez pas de le marquer avec quelque chose comme Hansel et Gretel. Vous aurez alors une chance de vous en tirer sans attendre l'aide de la police. N

    Lire aussi:

    Comment trouver du temps lorsque vous êtes en congé maternité?
    Quand un ours répare littéralement une caméra de vidéosurveillance
    Tu veux un morceau de moi? Une tigresse féroce se défend contre un mâle agressif (photos)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik