Ecoutez Radio Sputnik
    Un « casque bleu » tué et trois autres blessés dans le nord du Darfour

    Un « casque bleu » tué et trois autres blessés dans le nord du Darfour

    © Flickr.com/futureatlas.com/cc-by
    Société
    URL courte
    0 11
    S'abonner

    Un « casque bleu » a été tué et trois autres, blessés dans les hostilités qui ont éclaté dans le nord du Darfour, au Douan, à la suite d'une tentative avortée de lancer des négociations entre deux groupes de combattants, indique le service de presse de l'ONU dans un communiqué diffusé samedi, informe ITAR-TASS.

    « Le Secrétaire général condamne l'assassinat d'un soldat de la paix rwandais à Kabkabiya, dans le nord du Darfour, après l'échec d'une tentative d'établir des négociations entre deux groupes d'hommes armés, probablement arabes et fours. Trois autres « casques bleus » ont été blessés, ils sont soignés dans les locaux de la MINUAD », dit le communiqué.

    Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a exprimé ses condoléances à la famille du soldat tué et au gouvernement rwandais et a souhaité prompt rétablissement aux blessés.

    La guerre civile au Darfour a éclaté en 2003, l'armée gouvernementale et des détachements paramilitaires de nomades faisant face aux rebelles qui s'opposent à la « marginalisation économique » de la région par le gouvernement central du Soudan et préconisent la séparation des pouvoirs entre Khartoum et Darfour. D'après les données de l'ONU, le conflit a déjà fait des centaines de milliers de victimes et plus de 2 millions de déplacés intérieurs.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik