Société
URL courte
Affaire Anders Breivik (52)
0 0
S'abonner

Le terroriste norvégien Anders Breivik qui a tué 77 personnes lors d’une attaque contre le camp de jeunesse du Parti travailliste norvégien en 2011, a exigé son père de devenir membre du mouvement nazi norvégien, en menaçant d’arrêter de communiquer avec lui.

Ancien diplomate, Jens Breivik n'était pas entré en contact avec son fils depuis longtemps. Auparavant, il a publié un livre « Ma faute: L'histoire d'un père », dans lequel il a essayé de se justifier auprès de la société. Jens Breivik lui-même est un partisan de la démocratie sociale.

Dossier:
Affaire Anders Breivik (52)

Lire aussi:

Jeune gendarme tuée par un récidiviste: «on demande à pouvoir ouvrir le feu en cas de refus d’obtempérer»
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Le Président brésilien Jair Bolsonaro testé positif au Covid-19
Tags:
nazisme, Anders Breivik