Ecoutez Radio Sputnik
    BMW

    USA: BMW condamnée pour racisme

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Société
    URL courte
    23011

    La société BMW a convenu de verser 1,6 million de dollars à ses anciens employés à la peau noire.

    En 2013, le directeur d’une usine BMW, située aux USA, a licencié les employés ayant eu un casier judiciaire durant les sept dernières années. Cependant, la plupart de ces nouveaux chômeurs étaient des Afro-américains.

    Par la suite, l'entreprise a réexaminé les dossiers personnels de ses anciens effectifs et s'est rendue compte que tous les employés qui avaient été condamnés ne serait-ce qu'une fois dans leur vie, ont été virés.

    Par conséquent, 88 personnes se sont retrouvées au chômage dont 70 Afro-américains. Certains parmi eux travaillaient dans l’usine depuis plus de dix ans.

    Les anciens salariés prétendaient être victimes de discriminations raciales et ont donc décidé d’attaquer l’usine en justice.

    Les dommages-intérêts du litige ont été évalués à 1,6 million de dollars.

    Actuellement, la filiale américaine de BMW devra verser cette somme d’argent aux parties civiles. En outre, BMW s’est engagée à retrouver un nouvel emploi à chaque victime du préjudice.

    Lire aussi:

    Obama: "Nous ne sommes pas guéris du racisme"
    Le racisme aujourd'hui
    Chroniques du racisme antirusse ordinaire
    Le Conseil de l'Europe accuse l'Allemagne de racisme
    Tags:
    licenciement, discrimination raciale, chômage, racisme, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik