Ecoutez Radio Sputnik
    iPhone

    L'"indice iPhone", nouvel étalon de prospérité

    © Flickr/ Yeray Hdez Guerra
    Société
    URL courte
    81925311

    Pour mesurer le niveau de vie et la situation économique d'un pays, nul besoin de recourir à l'analyse détaillée du panier ménagère… un iPhone suffira!

    Combien doit-on travailler dans différents pays pour s'acheter un iPhone? La banque suisse UBS s'est posé la question et a mené une recherche pour le moins insolite.

    Selon ce nouvel indice, les habitants de Zurich sont ceux qui vivent le mieux au monde puisqu'ils peuvent se permettre le gadget en 21 heures de travail, contre 41 heures à Londres. A Miami on peut courir au magasin après 27 heures passées au boulot, tandis à Paris il faudra travailler 42 heures pour se l'offrir.

    Un Moscovite aura sa "pomme" en 158 heures de travail, alors qu'un employé de Pékin ne verra l'appareil téléphonique qu'au bout de 218 heures. Enfin, un citoyen de Shanghai mettra 164 heures de travail avant d'être l'heureux propriétaire du fameux smartphone.

    Ces chiffres vous paraissent exorbitants? Pas si vite, ces gens-là n'ont pas tant à se plaindre car à New Delhi on mettrait de l'argent de côté pendant 360 heures, bien que le pays ne compte aucun Apple Store. A Jakarta de même qu'à Nairobi, l'iPhone coûte 468 heures de boulot. Pendant ce temps, à Kiev, un habitant devra remplir sa pelote pendant 627 heures. Steve Jobs aurait été déçu.

    Lire aussi:

    L'homme le plus riche de tous les temps est Malien
    Non, le passage à l'euro ne rend pas plus riche!
    Ukraine: Porochenko sept fois plus riche après une année au pouvoir
    Tags:
    richesse, iPhone, UBS, Forbes, Apple, Ukraine, Indonésie, Royaume-Uni, Chine, France, États-Unis, Inde, Russie, Suisse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik