Ecoutez Radio Sputnik
    Projet Du soleil pour mon meilleur ami, capture d'écran

    Et si des enfants trisomiques devenaient cynophiles?

    © YouTube, capture d'écran
    Société
    URL courte
    6191

    Le projet "Du soleil pour mon meilleur ami" a été lancé afin de répondre à une question importante: est-il possible pour un enfant trisomique de trouver un travail lorsqu'il atteint l'âge adulte? Les chiens, qui voient la beauté de l'âme de ces enfants "ensoleillés" et ont eux aussi besoin d'amour, pourraient être la réponse.

    Beaucoup de gens doutent que des enfants atteints de trisomie 21 soient capables de trouver un emploi et de réussir dans la vie. De fait, rares sont les enfants trisomiques bénéficiant d'un contrat de travail.

    Pourtant, ces enfants n'ont pas peur des préjugés et osent rêver. Parmi leurs rêves, devenir artiste, cuisinier, informaticien, vétérinaire…  Ce qui unit ces enfants, c'est leur capacité à aimer. Ce n'est pas un hasard s'ils sont souvent appelés des enfants "ensoleillés". Ces enfants veulent offrir leur amour à tous ceux qui les entourent.

    Pedigree, une marque d'aliments pour chiens, a lancé le projet "Du soleil pour mon meilleur ami" afin de prouver que ces enfants ensoleillés sont capables d'assumer des responsabilités et de bien faire un véritable travail.

    Les spécialistes expliquent que les animaux s'entendent bien avec les enfants ensoleillés, car ils ne choisissent pas et ne sont pas conscients des stéréotypes imposés. Dès lors, ils les acceptent tels qu'ils sont. 

    Des spécialistes ont proposé à un groupe d'enfants trisomiques de prendre soin de chiens laissés dans le centre canin HORS.

    La cynophile du centre canin précise qu'il y a "des situations où un maître doit laisser son chien pour une longue période, alors que ces chiens ont toujours besoin de communication, de caresses et de soins. Parfois, les employés du centre n'ont pas assez de temps pour leur prêter l'attention voulue".

    "Je suis sûre que la formation professionnelle proposée donnera la possibilité à chaque enfant trisomique d'apprendre un métier d'avenir et de se sentir un membre de la société au même titre que les autres enfants", souligne la psychologue de la fondation Downside Up.

    Au fil des trois mois du projet, les jeunes trisomiques se sont retrouvés dans les conditions réelles d'une organisation où ils sont responsables non seulement d'eux-mêmes mais aussi d'un chien.  De plus, ces enfants ont manifesté de l'entraide et ils ont pu observer et apprécier les résultats de leurs collègues.

    Cette expérience a démontré que même si le nombre de métiers accessibles à des enfants ensoleillés était limité, ces enfants sont capables et surtout ont besoin d'être pleinement intégrés dans la société et de bénéficier d'un emploi adéquat.  

    "Il faut seulement que le monde les accueille à bras ouverts".


    Lire aussi:

    Perdre beaucoup pour gagner davantage: cette famille qui adopte des bébés voués à la mort
    Madeline, 18 ans, trisomique et top-modèle
    Une autiste brigue le titre de Miss America
    Des soldats-autistes, ces génies de Tsahal
    Une "Voile de l'espoir" pour les enfants autistes
    Des enfants-autistes n'étaient pas admis à l'océanarium
    Tags:
    chiens, emploi, trisomie, Pedegree, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik