Ecoutez Radio Sputnik
    Lindsay Ratcliffe et David Douglas

    Une fillette mortellement malade et un ex-Marine amis pour la vie

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Société
    URL courte
    9701

    L'amitié n'a pas de frontières et l'exemple d'une fillette de 12 ans souffrant d'une maladie rare et du champion de force athlétique surnommé The Beast (la Bête) renforce cette idée.

    1,80 mètres pour 150 kilos, autant dire que l'apparence du conférencier motivateur et powerlifter David Douglas, âgé de 29 ans, correspond pleinement à son surnom de The Beast. L'ancien marinier, qui a été élu athlète de l'année de Camp Pendleton à trois reprises, peut porter une charge de 400 kilogrammes en flexion sur jambes et soulever de terre 350 kilogrammes.

     

    Si son physique est impressionnant, son coeur n'a rien à lui envier. De fait, le powerlifter met sa force au service de quelque chose de plus important que le simple soulevé de terre des haltères. C'est le courage d'une fillette du nom Lindsay Ratcliffe souffrant de la progéria, une maladie génétique extrêmement rare qui fait les enfants vieillir plus vite.

    On a diagnostiqué la progéria chez Lindsay à l'âge 4 ans et demi. Cette maladie a pour effet un vieillissement prématuré de la personne atteinte (8-10 fois plus vite que la normale), écourtant sa durée de vie à 13 ans. Aujourd'hui, la jeune fille a 12 ans. Selon M.Douglas, il est impossible d'imaginer ce que la fillette endure chaque jour car elle "sourit tout le temps et fait beaucoup rire les gens grâce à son incroyable sens de l'humour".

    Lindsay Ratcliffe et David Douglas
    Lindsay Ratcliffe et David Douglas

    David et Lindsay se sont rencontrés lors du festival Relentless, une compétition de force athlétique sponsorisée par l'organisation HopeKids qui a pour but de venir en aide aux enfants atteints de maladies rares.

    Lindsay Ratcliff et David Douglas
    Lindsay Ratcliff et David Douglas

    "Lindsay est devenue ma petite sœur depuis le premier jour. Elle m'a fait voir autres choses que le sport. C'est un cadeau sans prix. Désormais aider cette fille est devenu mon devoir", a raconté M.Douglas.

    Lire aussi:

    Un réseau social destiné aux personnes paralysées verra le jour en Russie
    USA: la moitié des personnes tuées par la police sont des handicapés
    Perdre beaucoup pour gagner davantage: cette famille qui adopte des bébés voués à la mort
    Tags:
    maladies, progéria, enfants, Lindsay Ratcliff, David Douglas, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik