Ecoutez Radio Sputnik
    Jeff Monson: Depardieu ne mérite même pas une poignée de main

    Jeff Monson: Depardieu ne mérite même pas une poignée de main

    © Sputnik .
    Société
    URL courte
    Gérard Depardieu se fait naturaliser russe (39)
    442841

    L’harmonie est loin de régner entre les étrangers devenus récemment citoyens russes. La preuve…

    Le combattant d'arts martiaux mixtes (MMA) Jeff Monson, détenteur de la double nationalité américaine et russe, a exprimé son attitude envers d'autres célébrités ayant acquis la nationalité russe.

    En entendant le nom de Gérard Depardieu dans une interview à Sports.ru, le combattant de MMA a souri remarquant qu'il ne lui témoignait aucun respect:

    "Il a acquis la citoyenneté russe bien qu'il n'aime pas la Russie. Je ne sais même pas s'il habite en Russie. Non? Il l'a juste fait pour éviter le système fiscal dans son pays d'origine. Et la seule raison pour laquelle il a réussi est que c'est une personne très populaire. Je n'ai pas de respect pour lui. Et je ne lui serrai pas la main", a jugé le combattant.

    Evoquant Roy Jones, lui aussi devenu citoyen russe en 2015, M.Monson a indiqué que le boxeur américain était mû par le désir de "prolonger sa période de gloire" car en Russie les gens comme M.Jones ne perdent pas le respect de la société à la fin de leur carrière. En même temps, il s'est dit confiant dans le fait que le boxeur "aimait les Russes".

    Le combattant a souligné qu'il n'envisageait pas de renoncer à son passeport américain car ses enfants habitent aux Etats-Unis et sans passeport de ce pays "il est peu probable qu'on le laisse rentrer". Le passeport russe a, selon lui, une valeur symbolique.

    "Pour moi, c'est plutôt un symbole. Je suis russe au fond de mon cœur et je l'étais depuis plusieurs années. Le passeport est une sorte de preuve officielle. Je ne suis pas d'accord avec des idéaux américains, avec ce qu'ils appellent démocratie. Donc, je suis heureux de dire: je suis un citoyen de Russie", a-t-il indiqué.

    M.Monson a déclaré qu'il passait en Russie environ cinq mois par an, soit à Moscou, soit à traverser le pays. En quelques années, il a visité 45 villes russes, y compris certaines situées en Sibérie.

    "J'adore les gens (russes, ndlr). Où que j'aille, ils sont bons et ouverts. Et j'en suis sûr: ce n'est pas parce que je suis un peu plus célèbre que d'autres", a fait-il remarquer.

    Dossier:
    Gérard Depardieu se fait naturaliser russe (39)

    Lire aussi:

    Depardieu en Staline, le tournage débute
    Depardieu: "Je serai plus heureux, si les Européens arrêtent d'écouter ces Américains"
    Depardieu veut tout vendre pour s’installer en Biélorussie
    Le boxeur Roy Jones a reçu le passeport russe
    Tags:
    nationalité, attitude, interview, Roy Jones, Jeff Monson, Gérard Depardieu, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik