Ecoutez Radio Sputnik
    Everest

    L'Everest, le toit du monde? On avait tout faux!

    © REUTERS / 6summitschallenge.com
    Société
    URL courte
    85948
    S'abonner

    Figurez-vous au sommet de l'Everest, fier d'avoir accompli "la" grimpe mythique… Non, attendez, redescendez vite, vous vous êtes trompé de montagne! Nous sommes malheureusement dans l'obligation de vous décevoir: le toit du monde est ailleurs.

    Eh oui, il apert effectivement qu'en se référant à une autre échelle de mesure, des scientifiques ont établi que la plus haute montagne du monde serait en fait le Chimborazo, un volcan situé sur le territoire de l'Equateur et qui culmine seulement à 6.263 mètres à la différence de l'Everest avec ses 8.848 mètres.

    ​Vous avez bien lu, mais attendez l'explication. En fait, dans le cas des montagnes, il s'avère que ce n'est pas la distance "niveau de la mer-sommet" qu'il faut mesurer, mais bien la distance "centre de la Terre-sommet". Et là, l'histoire est tout autre. Comme notre planète a une forme sphérique, la distance de son centre à sa surface n'est pas la même en tous points.

    ​Le Chimborazo était déjà considéré comme le plus haut sommet du monde du XVIe au XIXe siècle. Cependant, en 1852, le mathématicien et topographe indien Radhanath Sikdar, se référant à des calculs trigonométriques, a déterminé que le mont Everest était le plus haut sommet du monde.

    ​Néanmoins, en prenant en considérations la dernière information et en rétablissant les mesures depuis le centre de la Terre, c'est bien le Chimborazo qui se retrouve en tête du classement, tandis que le mont Everest ne fait pas même le top 20.

    ​Donc, si, hier encore, les alpinistes déployaient des efforts surhumains pour vaincre l'Everest, aujourd'hui ils se lancent à la conquête du Chimborazo.

    Parfois, on a l'impression que la géographie est une petite capricieuse.

    Lire aussi:

    L'Everest de nouveau accessible aux alpinistes
    Le monde sous les eaux en cas de catastrophe lunaire
    D’anciennes îles découvertes dans les montagnes d’Asie centrale
    Tags:
    alpinisme, sommet, montagnes, Everest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik