Société
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
519
S'abonner

Ludique, éducative, interactive, en couleurs… Une application de Daech vise à faciliter l'apprentissage de l'alphabet arabe à la façon extrémiste.

Les terroristes de Daech, soucieux de l'éducation des enfants, ont lancé une application Android baptisée "Haruf" ("Alphabet" en arabe) censée apprendre à lire aux enfants sous une forme ludique tout en respectant les normes terroristes.

Le contenu représente un savoir-faire extrémiste classique: la violence, la glorification du martyre ainsi qu'un bref aperçu du matériel de guerre et des "valeurs" des terroristes. 

La page d'accueil de l'appli

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Le jeu qui consiste à repérer la lettre qui vient d'être prononcée

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Ba comme "bundqiya" (fusil)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Dal comme "dababa " (char)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Ta comme "talaqa " (balle)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Sad comme "saarukh" (missile)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Sin comme "saif" (glaive)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Mim comme "madfa" (canon)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Dhal comme "dharhira" (munitions)

Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants
Quand Daech apprend l’alphabet aux enfants

 

Plusieurs rapports, de l'Onu entre autres, signalent que Daech se sert des enfants recrutés en tant que transporteurs d'armes, boucliers humains et kamikazes. 

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a déclaré l'année passée que 1.100 enfants de moins de 16 ans avaient été enrôlés par les terroristes de Daech de janvier à août 2015. C'est en Irak et en Syrie que les enfants sont le plus souvent envoyés au combat.


Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Daech enrôle de plus en plus d'enfants kamikazes
Les enfants, outils de Daech
Daech lance une application pour les enfants
Daech ne sera jamais vaincu sans une stratégie d'aide à ses enfants-soldats
Tags:
alphabet, application, éducation, enfants, extrémisme, terrorisme, Android, Etat islamique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook