Société
URL courte
6560
S'abonner

Dans la ville chinoise de Nanchang, un énorme parc d’attraction, nommé Wanda Park, a ouvert ses portes aux visiteurs. L’homme d’affaires chinois, Wang Jianlin, a dépensé plus de trois milliards de dollars pour le construire.

Le Wanda Park comprend de nombreuses attractions, des centres commerciaux et un immense aquarium.

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision chinoise CCTV Wang Jianlin, fondateur du parc d’attraction, a annoncé qu’il voulait construire encore 15 parcs semblables partout dans le pays d’ici à 2020. M. Jianlin a, par ailleurs, déclaré que l’idée principale de cette initiative était de lutter contre la domination culturelle étrangère.

"La passion pour Mickey Mouse et Donald Duck a passé, le temps où nous suivions aveuglément le chemin de Disney est révolu", a estimé M. Jianlin.

Les médias ont également souligné le fait que dans le même temps la société américaine Disney se préparait à ouvrir son parc à thème à Shanghai. Selon l’agence Chine nouvelle, le parc Disneyland sera officiellement ouvert le 16 juin, mais le parc est déjà accessible aux visiteurs, il fonctionne en mode restreint.

Il faut également noter que dans le Wanda Park le billet coût 198 yuans en semaine (27 euros), et 248 yuans pendant les week-ends (34 euros). A titre de comparaison, pour visiter le parc Disneyland à Shanghai, il faut payer presque deux fois plus 370 et 499 yuans respectivement (50 et 68 euros).

Lire aussi:

Parc aquatique pour un crocodile
Bienvenue à Dismaland, l'anti-parc d'attractions de Banksy
Jurassic Parc en bas de chez vous
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
architecture, concurrence, divertissement, attractions, parc, Disneyland, Disney, Xinhua, Wang Jianlin, Shanghai, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook