Ecoutez Radio Sputnik
    fumeur

    Comment les entreprises russes luttent contre le tabagisme

    © Sputnik. Vladimir Astapkovich
    Société
    URL courte
    41217134

    Le tabac est un fléau, et voici comment certaines sociétés russes protègent leurs employés contre les effets nocifs de la nicotine.

    Le tabagisme réduit l’espérance de vie, alors que la pause cigarette nuit aux perspectives de carrière. Un certain nombre d’entreprises russes connaissent cette règle par cœur et cherchent à promouvoir des modes de vie sains par tous les moyens.

    Evraz est une entreprise minière et sidérurgique russe. De temps en temps, elle propose à ses employés d'échanger un paquer de cigarettes contre une brique de jus de tomate lors de la pause déjeuner.

    Severstal est une entreprise sidérurgique russe (en russe, "sever" signifie "nord" et "stal" signifie "acier"). Cette société mène régulièrement des actions contre le tabagisme. Ainsi, elle a récemment organisé un échange de cigarettes contre des chewing-gums réduisant l'addiction à la nicotine dont le prix est trois fois plus grand que celui d'un paquet de cigarettes.

    L'usine de fabrication de tuyaux de Tcheliabinsk oblige ses employés à se soumettre régulièrement à des alcootests et a fermé toutes les salles fumeur. D'après la culture d'entreprise, aucun représentant des cadres supérieurs ne doit fumer.

    Sberbank, la plus grande banque de crédit russe, échange une cigarette allumée contre une pomme. Durant les premiers mois de cette pratique, environ 60% des employés ont renoncé au tabac, raconte l'administration de Sberbank.

    Chez Lukoil, le plus grand producteur russe de pétrole, on échange aussi cigarettes contre bonbons, sucettes et chewing-gums. Toutes les cigarettes ramassées sont ensuite brûlées, apprend-on sur le site de la société.

    L'entreprise Bashneft, qui opère dans le domaine des hydrocarbures, échange elle-aussi les cigarettes contre des bonbons et des tablettes de chocolat. Des employés ayant récemment renoncé au tabagisme se voient également remettre des sucreries.

    Lire aussi:

    Lutte anti-tabac: des restrictions pour la noble cause
    Ce robot allemand qui lutte contre le tabagisme
    Comment devenir centenaire
    Les femmes enceintes françaises seront payées pour arrêter de fumer
    Tags:
    addiction, nicotine, lutte, tabagisme, entreprise, tabac, usine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik