Ecoutez Radio Sputnik
    coca-cola

    Les stars de la musique, apôtres de la malbouffe?

    © Flickr/ Chris Nielsen
    Société
    URL courte
    128
    S'abonner

    A l'issue d'une recherche sur la publicité, des médecins américains ont établi que presque toutes les stars de la musique font la promotion de produits alimentaires qui nuisent à la santé.

    Marie Bragg et ses collègues de l'Université de New York ont étudié des publicités de ces 14 dernières années impliquant des célébrités. Les stars ont été choisies simplement: les scientifiques ont pris le Top-100 des chansons du magazine Billboard et ont choisi les chanteurs qui étaient en tête des classements et avaient un grosse cote de popularité auprès des jeunes.

    Les scientifiques ont ensuite mesuré l'apport calorique total et ont analysé la valeur nutritive des produits promus. Mme Bragg et ses collègues ont également étudié la popularité des publicités sur YouTube et sur d'autres sites Web d'hébergement de vidéos.

    Au total, les publicités avec la participation de stars ont recueilli plus de 312 millions de vues, ce qui constitue un tableau peu réjouissant, d'après les scientifiques. Selon les résultats de la recherche, publiés dans la revue Pediatrics, un seul produit, la pistache, est bon pour la santé, tandis que les autres, notamment les boissons gazeuses et les chips, contiennent du sucre ou sont mauvais pour la santé.

    "Notre recherche a montré que la plupart des produits alimentaires promus par 65 célébrités étaient nuisibles pour la santé. Une seule star a fait la promotion de bons produits, trois autres célébrités ont fait de la publicité pour de l'eau potable ou minérale, et les autres ont promu la malbouffe et des boissons gazeuses", explique Mme Bragg.

    "La popularité des stars chez les adolescents leur donne une occasion unique de devenir un exemple positif pour la jeune génération. Les célébrités doivent comprendre que leur soutien à certaines marques ou produits peut renforcer l'épidémie d'obésité et de diabète et compliquer la lutte contre ces maladies. C'est pourquoi ils doivent promouvoir une nourriture saine", conclut Alysa Miller, une des scientifiques.

    Lire aussi:

    La malbouffe altère notre cerveau
    Les enfants chinois paient le prix du mode de vie occidental
    Le vin et le café, c'est bon pour la santé!
    Tags:
    publicité, recherche, boisson, science, santé, malbouffe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik