Société
URL courte
1213
S'abonner

Les robots pourraient remplacer bientôt les comptables néozélandais, seuls les professionnels très qualifiés seront en mesure de résister à l’automatisation.

Une étude récente, effectuée par l'Association des comptables de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande (CAANZ), a montré qu'au cours des deux prochaines décennies, 46% des emplois en Nouvelle-Zélande pourraient être remplacés par les ordinateurs et les robots.

Selon le site stuff.co.nz cela fait environ 900.000 emplois.

Selon l’étude de l’association, environ 12% des emplois de bureau sont menacés d’être automatisés. Les technologies modernes permettent de décomposer certaines professions, actuellement considérées comme hautement qualifiées, en ensembles d'actions répétitives et les automatiser.

La profession de comptable pourrait être la première sur la liste, en particulier, compte tenu de la tendance actuelle selon laquelle de plus en plus d'entreprises préfèrent le système d'acheminement électronique des documents.

Dans l'avenir, seulement les professionnels avec une pensée critique et une capacité d'agir de manière stratégique pourront préserver leurs postes.

Certains experts ne sont pas d'accord avec les conclusions de la CAANZ et estiment que pour le moment les ordinateurs ne sont pas en mesure de remplacer les humains, principalement en raison de l'environnement en évolution constante.


Lire aussi:

Adidas: les robots sonneront-ils la fin des sous-traitances?
Ex-patron de McDonald's: les robots finiront par supplanter les employés
Une ligue de robots de guerre verra bientôt le jour
Propos polémiques sur la police: Camélia Jordana lance un défi à Christophe Castaner
Tags:
automatisation, robot, robotisation, main d’œuvre, emploi, Nouvelle-Zélande, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook