Société
URL courte
0 62
S'abonner

La vie de Gutierrez a changé en 2013, lorsqu'il a décidé de se perfectionner en voyageant dans le monde entier. Cette décision audacieuse a permis au coiffeur âgé de 26 ans d'apprécier personnellement la diversité de sa profession, vieille de 5.000 ans.

.

​Miguel Guttierrez, un coiffeur de Liverpool baptisé "coiffeur nomade" a réussi à visiter 21 pays pour exercer son métier auprès de personnes de différentes nationalités et pour parfaire sa maîtrise, annonce le quotidien britannique The Daily Mail.

​La vie de Gutierrez a changé en 2013, lorsqu'il a décidé de se perfectionner en voyageant dans le monde entier. Cette décision audacieuse a permis au coiffeur âgé de 26 ans d'apprécier personnellement la diversité de sa profession, vieille de 5.000 ans.

Le périple a commencé par Athènes, en Grèce. Le nomade est ensuite passé par la Turquie et le Moyen-Orient pour atteindre l'Inde et de là, faire une tournée en Asie. Le coiffeur a réussi à prendre connaissance du travail de ses collègues à Singapour, au Cambodge, au Vietnam, au Népal et à Dubaï, selon le quotidien.

​Le Kurdistan irakien a été pour le coiffeur le pays le plus insolite, car il n'a réussi à visiter le pays qu'après avoir passé une dizaine de postes de contrôle. Gutierrez a noté que l'attitude de la population locale était très amicale, les gens qu'il rencontrait déplorant souvent le manque de touristes.

​Le nomade a été surtout impressionné par les coiffeurs indiens, qui représentent une vraie caste, car la profession est transmise de père en fils.

Actuellement, Miguel Gutierrez possède deux salons de coiffure à Londres et à Berlin. Il espère pouvoir retourner en Asie, pour visiter le Japon, la Corée, la Thaïlande, Taïwan et les Philippines, puis se rendre ensuite sur le continent américain.

Lire aussi:

Un coiffeur crée des portraits de stars de football sur les têtes de leurs supporters
Ville isolée du Canada cherche coiffeur désespérément
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Tags:
coiffeur, Miguel Gutierrez, Liverpool, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook