Ecoutez Radio Sputnik
    Des musulmans

    Ramadan: un groupe musulman partage un repas avec des personnes LGBT

    © AP Photo / Jeffrey McWhorter
    Société
    URL courte
    61112

    Un groupe musulman qui promeut la paix et l'intégration en Irlande s'est rallié aux membres de la communauté LGBT du pays le temps de casser la croûte, pendant le mois sacré du Ramadan.

    Dans l'espoir de démontrer les "vrais idéaux islamiques", le Conseil irlandais musulman de paix et d'intégration a invité samedi plusieurs personnes non musulmanes pour un échange dans l'esprit de la fête sainte.

    Le jeûne est observé par les fidèles de l'aube au coucher du soleil pendant le Ramadan, en guise d'ascèse. C'est l'un des cinq piliers de l'Islam.

    Pendant la journée, les musulmans doivent s'abstenir de manger, de boire, de fumer, d'avoir des rapports sexuels, ainsi que de s'adonner à d'autres plaisirs jusqu'au coucher du soleil.

    "Comme plus d'un milliard de musulmans dans le monde célèbrent le Ramadan en jeûnant et en profitant des bénédictions qui nous sont données, il est tout aussi important pour la communauté musulmane irlandaise d'aller vers nos voisins afin d'offrir en exemple les vrais idéaux islamiques", a déclaré le docteur Shaykh Umar Al Qadri, imam et président du Conseil.

    Le partage de l'iftar, ce repas pris chaque soir au coucher du soleil pendant le jeûne, a eu lieu à Dublin. Tomi Reichental, un survivant juif de l'Holocauste, y a également participé et a été invité à prendre la parole à cette occasion.

    Le Dr.Al-Qadri, un ardent défenseur de la communauté LGBT en Irlande, assimile la discrimination contre les homosexuels et les transsexuels à celle vécue par les musulmans.

    Après la fusillade d'Orlando dans une boîte de nuit gay en Floride, c'est ainsi qu'il a présenté ses condoléances:

    "Je suis avec la communauté LGBT et je suis contre la marginalisation de tout groupe", a-t-il déclaré. "Cela n'aurait jamais dû se produire. Nous sommes une minorité nous-mêmes, nous comprenons ce qu'on entend par la discrimination".

    Lire aussi:

    Le ramadan: un défi pour la laïcité en France?
    A Nice, une serveuse agressée pour avoir servi de l'alcool pendant le Ramadan
    Les élèves suisses musulmans devront serrer la main de leurs enseignantes
    Tags:
    Ramadan, jeûne, communauté musulmane, musulmans, islam, Irlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik