Ecoutez Radio Sputnik
    Pokémons

    Pokémon Go fait sa première victime au Japon

    © REUTERS / Kim Kyung-Hoon
    Société
    URL courte
    17410
    S'abonner

    La société-développeur du jeu a promis de prendre les mesures nécessaires après l'enquête.

    Keiji Gooh, un agriculteur de 39 ans jouant à Pokémon Go au volant, a renversé deux femmes dans la ville japonaise de de Tokushima (ouest). Une des victimes, âgée de 72 ans, est décédée de ses blessures, alors que l'autre, 60 ans, est gravement blessée. L'homme a été arrêté par la police.

    La société-développeur du jeu, Niantic Inc. a promis de prendre toutes les mesures nécessaires suite à l'incident.

    "Nous présentons nos condoléances à la famille et aux amis de cette femme. Nous attendons les détails de l'incident. Nous prendrons tous les mesures nécessaires après l'enquête", a déclaré un porte-parole de la société.

    Il s'agit du premier accident mortel lié à l’utilisation de Pokémon Go au volant, rapporte l'agence de presse japonaise Jiji. 79 accidents de la circulation liés à ce jeu ont été enregistrés au Japon. Partout dans le monde, les autorités ont lancé des appels à la prudence, certains utilisateurs étant prêts à tous les risques pour attraper des Pokémons.

    Pokémon Go est un nouveau jeu vidéo pour smartphones qui gagne rapidement en popularité. Il est fondé sur la technologie de la réalité augmentée, les joueurs devant explorer le monde réel.


    Lire aussi:

    Un clone de Pokémon Go pour capter les messages de parents disparus
    Mythes vs réalité: Blackhat, Pokémon Go et piratages
    Pokémon: en France, un petit village d'irréductibles résiste...
    Tags:
    accident de la route, jeu, incident, Pokemon Go, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik