Ecoutez Radio Sputnik
    Nepal

    Un mensonge coupe la voie aux montages du Népal à un couple indien!

    © Flickr/ Rupert Taylor-Price
    Société
    URL courte
    1112891

    Un couple indien s'est vu interdire la montée de l'Everest et d'autres montagnes du Népal pendant dix ans après avoir retouché les photos de son "ascension" sous Photoshop.

    Dinesh Rathod et sa femme Tarakeshwari ont été interdits d'approcher des montagnes du Népal pendant dix ans après qu'il s'est avéré que leur ascension de l'Everest le 23 mai 2016 était fausse.

    Quand les époux ont annoncé qu'ils étaient les premiers citoyens indiens à conquérir l'Everest après le séisme dévastateur de 2015, plusieurs grimpeurs ont porté plainte. Ainsi, Satyarup Siddhanta, un grimpeur du Bengale-Occidental (Inde), a déclaré que le couple avait retouché sous Photoshop les photos de son ascension.

    Un autre alpiniste s'est plaint que la photo avait été retouchée avec amateurisme. Il a ainsi noté que les vêtements de Dinesh et Tarakeshwari avaient "changé de couleur". 

    "Il est impossible de se changer à mi-chemin vers le sommet sans attraper des engelures", a-t-il dit.

    ​Après avoir étudié toutes les plaintes concernant le couple, les fonctionnaires népalais ont confirmé la falsification des photos prises lors de "l'escalade" et ont interdit au couple d'approcher des montagnes du Népal pendant les dix prochaines années.

    Pour les "grimpeurs" indiens, cette situation est particulièrement désagréable, les deux fraudeurs étant policiers. En outre, en plaidant coupable à l'avance, les Rathod et leur sherpa n'ont participé ni à l'enquête ni à d'autres procédures connexes.

    La première ascension vers le sommet de l'Everest a été faite le 11 mai 2016. En 2015, suite à un puissant séisme qui s'est produit au Népal et a fait au total 9.000 morts, plusieurs avalanche se sont déclenchées sur l'Everest et ont enterré au moins 18 grimpeurs et guides.

    Le tremblement de terre a également détruit le dernier obstacle vers le sommet, le ressaut Hillary, ce qui a rendu l'ascension vers l'Everest beaucoup plus facile.

    Lire aussi:

    Un sergent US escalade le mont Everest avec une seule jambe
    L'Everest, le toit du monde? On avait tout faux!
    Un prof transforme ses élèves en sportifs du monde des sorciers
    Le tour du monde en cinq minutes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik