Ecoutez Radio Sputnik
    Une petite fille

    En Allemagne, les enfants qui font pipi sur les arbres déchaînent les passions

    © Flickr/ Fredrik Rubensson
    Société
    URL courte
    252234418

    Une vraie guerre des mots a éclaté sur les réseaux sociaux en Allemagne à propos des enfants qui font pipi dehors, laissant les experts inquiets du fossé grandissant entre les parents et les personnes qui n'ont pas d'enfants.

    De plus en plus de couples en Allemagne décident aujourd'hui de ne pas avoir d'enfants du tout, ce qui explique en bonne partie l'irritation des non-parents face au manque d'éducation en famille, d’où le dénigrement des parents qui est devenu presque un sport national dans le pays.

    "Les mères qui tiennent leurs enfants contre les arbres pour qu'ils fassent pipi au milieu d'un quartier plein de cafés et, par conséquent, de toilettes. Non!", s'indigne sur sa page Facebook Sarah Kuttner, âgée de 37 ans, en donnant en quelque sorte un coup d'envoi à de vifs débats.

    Les psychologues redoutent l'antagonisme croissant entre les parents et les non-parents en Allemagne, un pays où les femmes attendent plus longtemps pour avoir des enfants ou renoncent même à en avoir.  Cela explique souvent le manque de compréhension entre les mères de familles nombreuses et les autres qui fustigent ces "mères éhontés" et leurs "marmots" dans une avalanche de commentaires souvent haineux sur les réseaux sociaux.

    Nul ne contestera toutefois que les parents doivent faire plus attention à l'éducation de leurs enfants pour ne pas incommoder les autres.

    En France, par exemple, la police y veille. Ainsi, la maman d'un garçon d'à peine six ans a été verbalisée un jour à Nevers, son petit s'étant caché derrière un arbre de la Place de la République pour satisfaire discrètement une envie pressante. Ou encore, un père de famille a écopé d’une contravention pour "miction sur la voie publique", sa fille de trois ans ayant uriné au pied d'un arbre du parc de la Tête d'Or à Lyon, à quelques mètres de WC publics.

    Lire aussi:

    France : le gouvernement veut mettre les familles à contribution
    Comment l’Allemagne retire des enfants à leurs familles
    Allemagne : un évêque a construit sa résidence grâce à l'argent destiné aux familles nombreuses

    Lire aussi:

    Enfants russes à Bagdad: «On nous bombardait, nous n'avions rien à manger»
    «Comme un zombie»: en Israël, un enfant enfermé 14 ans par ses parents libéré
    RT reçoit des dizaines de demandes d'adoption d'enfants russes devenus orphelins en Irak
    Tags:
    parents, mère, famille, Sarah Kuttner, Lyon, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik