Société
URL courte
14510
S'abonner

Dans un avenir proche, des milliers de personnes pourraient se retrouver au chômage en raison de l’essor fulgurant de l’intelligence artificielle. Ce sont les secteurs des transports et des services qui seraient les plus concernés.

Au cours des cinq années à venir, les robots et autres agents intelligents (AI) pourraient supprimer plusieurs postes dans les secteurs des services, des transports et des services de taxi, soit 6% des emplois, met en garde l'entreprise de recherche d'information de marché, Forrester Research.

"D'ici 2021, un dégraissement important des effectifs aura lieu", explique Brian Hopkins, expert au sein de Forrester. "L'intelligence artificielle prendra le pas sur les humains dans des secteurs comme les transports, la logistique, le service à la clientèle et le service aux consommateurs."

Notons au passage que par "intelligence artificielle" il entend en premier lieu les agents intelligents tels qu'Alexa (Amazon), Siri (Apple), GoogleNow (Alphabet) et les chatbots de Facebook Messenger, capables d'évaluer l'attitude d'un utilisateur, de pressentir ses attentes et de prendre les décisions les plus appropriées à la situation.

Ainsi, l'intelligence artificielle pourrait avoir dans l'avenir un impact considérable sur la plupart des secteurs industriels, entraînant sans doute une redistribution des emplois à l'échelle mondiale, laisse entendre M. Hopkins. A titre d'exemple, les véhicules autoguidés pourraient bouleverser simultanément l'industrie automobile, aussi bien que le secteur des transports.

En 2021, l'intelligence artificielle serait plus apte à comprendre le langage humain et à s'acquitter de tâches plus complexes, suppose l'expert. "Les capacités cognitives plus développées des AI les rendront plus utiles aux hommes. Il ne nous reste qu'à attendre cinq ans pour en voir des preuves."

Lire aussi:

Adidas: les robots sonneront-ils la fin des sous-traitances?
Une ligue de robots de guerre verra bientôt le jour
Forum "Armée-2016": la Marine russe va dévoiler ses nouveaux robots
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
avenir, robots humanoïdes, intelligence artificielle, Forrester
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook