Ecoutez Radio Sputnik
    arme

    La police américaine tue encore un homme noir désarmé

    © Flickr/ ManOnPHI
    Société
    URL courte
    30121
    S'abonner

    Une nouvelle bavure de la police américaine contre les Noirs? A croire que les policiers blancs aux États-Unis ne cesseront jamais de s'acharner sur les Afro-Américains ! Dans l'Oklahoma, une policière blanche a abattu Terence Crutcher, un homme noir sans armes, dont la voiture était immobilisée sur la route.

    C'est encore une histoire sanglante où un policier blanc tire sur un Noir qui ne présentait aucun danger.

    Le 17 septembre, les forces de l'ordre de Tulsa, dans l'Oklahoma, se sont déplacées car un véhicule était bloqué sur la route. Le conducteur de la voiture, un Afro-Américain, s'est approché du véhicule de police, et quelques instants plus tard l'homme s'est retrouvé à terre en saignant abondamment. Alors qu'un policier faisait usage de son Taser (un pistolet électrique), Betty Shelby a tiré sur l'homme noir désarmé. Et il en est mort.

    Initialement, l'agent a affirmé que l'homme avait ignoré les ordres de la police de mettre ses mains en l'air, mais les vidéos montrent une scène complètement différente.

    C'est la police qui a diffusé les deux vidéos du drame, l'une filmée depuis un hélicoptère des forces de l'ordre, l'autre depuis la camera du tableau de bord d'une voiture de police. Sur les images aériennes, on entend une voix masculine dire : « Il a l'air louche. Il doit préparer quelque chose ».

     

    Selon le chef de la police, aucune arme n'a été retrouvée, ni sur l'individu abattu, ni dans sa voiture.

    Une enquête est en cours et les officiers impliqués ont été suspendus temporairement.

    Le meurtre de Terence Crutcher s'ajoute à des centaines de cas de Noirs abattus par des policiers blancs. Les cas de Philando Castille et d'Alton Sterling, tués il y a quelques mois, avaient eu un retentissement international.

    Selon les statistiques, Terence Crutcher est devenu cette année la 825e victime de la police américaine et la liste ne cesse de s'accroître : on décompte aujourd'hui 833 personnes tuées par la police américaine depuis le 1er janvier.

    Père de quatre enfants, étudiant en musique et paroissien, l'histoire de Terence Crutcher a de nouveau agité le Web. Les internautes déplorent la mort de cet homme innocent et accusent une nouvelle fois la police américaine d'avoir des préjugés contre les Noirs.

    Pourquoi un homme qui a fait exploser un quartier respire encore tandis qu'un homme qui a des problèmes de voiture est mort ?

    Quand les flics voient qu'une personne noire est tombée en panne sur le côté de la route, ils ne voient pas un citoyen ayant besoin d'aide. Ils voient un suspect.

    Si vous avez peur d'un homme noir non armé qui ne fait rien, alors ne soyez pas un flic.

    Ajoutez "problèmes de voiture" à la liste apparemment toujours croissante des choses qui peuvent vous faire tuer par les flics si vous êtes noir.

    Lire aussi:

    #Blacklivesmatter: quand est-ce que la vie des Noirs comptera en effet aux USA?
    Cinq policiers tués lors d'une manifestation contre la violence policière à Dallas
    Les réseaux sociaux déplorent les victimes de Dallas
    Tags:
    Noirs, brutalité policière, Tulsa, Etat de l'Oklahoma, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik