Ecoutez Radio Sputnik
    têtes de porc

    L'Otan s'apprête à livrer à la Serbie du porc de 1982

    © Flickr/ Quinn Dombrowski
    Société
    URL courte
    386770478

    L'Alliance atlantique serait prête à livrer en Serbie un lot de viande de porc âgée de 34 ans. Une nouvelle qui fait sourciller la Direction serbe des douanes.

    Un lot de viande congelée en provenance des réserves de l'Otan pourrait prochainement être acheminé dans le port de la ville de Bar, au Monténégro, son point de destination étant la Serbie, annoncent les médias locaux. Le problème, c'est qu'il s'agit de porcs congelés datant de 1982 !

    La nouvelle a déjà été commentée par la Direction serbe des douanes, qui a déclaré qu'elle prendrait toutes les mesures nécessaires pour que la viande ne se retrouve pas sur les étalages du pays.

    « Tous les services douaniers doivent faire preuve d'une vigilance accrue, particulièrement aux postes de contrôle aux frontières avec le Monténégro, la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine et à la frontière administrative avec le Kosovo. Par ailleurs, cette sorte de marchandise ne pourra jamais être importée sans les documents ad hoc délivrés par l'inspection vétérinaire », annonce un communiqué de la Direction.

    La viande pourrait toutefois être facilement importée par des voies illicites, surtout lorsqu'il s'agit de la faire passer par le Kosovo.

    La nouvelle de l'arrivée de ce lot de viande a été pour la première fois annoncée par le portail Agroservis, aucune source n'indiquant toutefois les noms de ceux qui en avaient fait la commande.

    Les utilisateurs des réseaux sociaux rapportent que la viande en provenance des réserves otaniennes est acheminée dans le port de Bar depuis 15-20 ans pour être achetée ensuite par des sociétés serbes. Le prix d'un kilo de viande varie de 50 cents à un euro. Mais les utilisateurs des réseaux soulignent dans leurs commentaires qu'enquêter à ce sujet « est dangereux pour plusieurs raisons ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Serbie envoie de l’aide humanitaire à Alep
    La Serbie refuse net d'imposer des sanctions antirusses
    Tags:
    porc, OTAN, Monténégro, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      quidvid
      L'otan qui a des stock de porc stocké méticuleusement depuis 34 ans et qui a attendu cette date pour les vendre à la serbie... Vous êtes sur que ce n'est pas plutôt l'UE ?
      On resume ? On parle de rumeur sur des reseaux sociaux (waouh c'est du serieux alors ^^) les autorités serbe annoncent qu'elle sont vigilantes (ouf mdr^^), du porc est importé depuis depuis 20 ans jusque la rien de bizarre.
      Il parait que c'est dangereux d’enquêter donc du coup on fais rien et on ne sais rien du tout c'est mega trop louche cette histoire ^^
    • avatar
      vlad_1
      l'organisation du traité de l'atlantique nord, un machin, à l'origine politico-militaire, qui devient multicarte *** la crise a encore frappé et il faut bien devenir éclectique *** peut-être que l'otan n'est plus aussi crédible pour fourguer une quincaillerie en perte de qualité de la branche militaro-industrielle de la jet set *** alors on s'essaie à la cochonaille qui, et c'est bien connu tout comme le vin, se bonifie avec le temps *** les frigos otaniens commençaient à être pleins, et pour des slaves ça fera l'affaire, d'autant que ces cochons de serbes osent dédaigner l'europe et l'otan *** l'otan ne se serait pas permise de livrer la bidoche 30 ans d'âge aux petits peuples raffinés de l'europe du nord anglo-saxons, germains et scandinaves *** la serbie est cernée par les hordes otaniennes, et peut-être que certains de ses fonctionnaires carriéristes peuvent se laisser griser par des offres périmées venues de l'ouest *** si le pays avait des frontières directes avec la russie, les carcasses seraient retournées illico sur les têtes de cochon des exportateurs.
    • philps60
      Quelle belle organisation qui seme la mort avec leurs guerres iniques et maintenant il veulent empoisonnés les serbes avec de la viande avariée
      Vivement que cette ignoble organisation disparaisse
    • avatar
      brunolatoile
      Ca ne vous rappelle pas quelqu'un ?
    • Dolinduz
      ???
      C'est quoi ce truc bizarre ?
    • avatar
      opybleue
      ce n'est pas pour être mangé que l'OTAN va livrer ce porc de 30 d'âge mais pour que les serbes s'en servent comme gardes frontières pour empêcher les migrants de traverser le pays. Imaginez des carcasses de porc alignés sur plusieurs mètres de largeur tout le long de la frontière avec le Kossovo.
    • avatar
      Saurer
      Suggestion à l'Otan, qui semble vouloir se débarrasser d'un stock de rations alimentaires des années 60. Livrez ces rations à Daesch !!
    Afficher les nouveaux commentaires (0)