Ecoutez Radio Sputnik
    le hashtag #isis

    «Isis», ce salon qui donnait un sale nom à la coiffure

    © REUTERS/ Dado Ruvic
    Société
    URL courte
    127107

    En Grande-Bretagne, la peur du groupe terroriste Daech atteint de nouveaux sommets. Nommé en honneur de la déesse de l'Égypte antique, le salon de coiffure «Isis» a été forcé de changer de nom après une avalanche de menaces affirmant qu’il soutenait l’activité terroriste.

    ISIS est l'acronyme anglais de Daech, l'organisation djihadiste à l'origine, entre autres, des attentats de Paris du 13 novembre, et signifie Islamic State of Iraq and Syria (État islamique en Irak et en Syrie).

    La similitude entre l'acronyme ISIS et le nom de la déesse égyptienne Isis a mis dans de bien beaux draps un salon de coiffure britannique de la ville de Writtle, qui a dû se renommer suite aux associations au terrorisme auxquelles il a donné lieu.

    Quand Karen Lawrence a nommé son salon « Isis » il y a 16 ans, elle ne savait pas que le joli nom de la déesse égyptienne engendrerait autant de problèmes.

    L'été dernier, elle a reçu un courriel de l'un des dirigeants de Daech affirmant que le salon utilisait le nom du groupe en vain. En outre, elle a été victime de plusieurs menaces anonymes l'accusant de soutenir le terrorisme.

    La femme a rapporté l'incident à la police. Les agents ont pris les menaces au sérieux et ont insisté sur le changement du nom du salon. Existant sous le nom d'Isis depuis 16 ans, le salon s'est donc renommé en « Studio N 5 ». La propriétaire a remarqué que le personnel du salon nécessitait même une protection parce qu'ils avaient peur de rentrer seuls chez eux le soir.

    « Il y a beaucoup de gens qui pensent évidemment que nous sommes de mèche avec eux (les membres de Daech). Le jour de l'élection de Donald Trump, nous avons reçu un appel particulièrement menaçant, et ce, en dépit du fait que nous avons changé le nom. Vous pensez que le bon sens doit prévaloir, mais, apparemment, ce n'est pas le cas », a-t-elle déploré au journal Express.

    Selon la propriétaire, elle ne comptait pas renommer le salon, même après l'apparition du groupe terroriste. « Nous étions ici avant, pourquoi devrions-nous changer quoi que ce soit? », a-t-elle demandé, ajoutant qu'en fin de compte, elle a été contrainte de tout changer, du site web aux fournitures de bureau.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Une banque suisse zélée sanctionne une citoyenne prénommée Isis
    La France menacée par les drones de Daech
    Daech exécute le plus vieux prédicateur soufi égyptien
    Tags:
    salon, coiffure, Etat islamique, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • thorsson
      Avec cette police de la pensée qui surréagit au quart de tour, heureusement qu'aucun chroniqueur n'ait jamais rapporté qu'Hitler a crié un jour, à table : "Passez-moi le sel, svp", sinon le sel se vendrait sous le manteau depuis des lustres !
      Et dans l'histoire, la seule qui paie pour l'hystérie de ses concitoyens, c'est la pauvre coiffeuse un peu plus cultivée qu'eux.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres