Ecoutez Radio Sputnik
    Yoann Barbereau

    Un diplomate français condamné à 15 ans de prison pour pédophilie en Sibérie

    © Photo. capture d`éсran:Youtube
    Société
    URL courte
    6497176710

    Accusé d'actes à caractère sexuel sur sa fille de cinq ans, Yoann Barbereau, l’ex-directeur de l’Alliance française à Irkoutsk, en Sibérie, a été condamné par contumace à 15 ans de prison.

    Aujourd'hui, la cour de la ville d'Irkoutsk, en Sibérie, a rendu son verdict à l'encontre du citoyen français Yoann Barbereau.

    L'ex-directeur de l'Alliance française à Irkoutsk est accusé d'actes à caractère sexuel sur mineur de moins de 14 ans, notamment sur sa propre fille, âgée de cinq ans au moment des faits.

    Le juge a condamné Yoann Barbereau par contumace à 15 ans de prison. Comme l'homme s'est enfui de la Russie et est recherché actuellement par la police, le verdict a été rendu par contumace.

    « Monsieur Barbereau est condamné à 15 ans de prison dans une colonie pénitentiaire. Il lui est interdit de se livrer à l'enseignement pendant six ans », a expliqué le service de presse de la cour d'Irkoutsk.

    Attaché aux Affaires culturelles et ex-directeur de l'Alliance française à Irkoutsk, Yoann Barbereau a été inculpé pour fabrication de pédopornographie et pour actes à caractère sexuel sur sa propre fille mineure.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Pédophilie en Allemagne: «Le silence érigé en système»
    Pédophilie: jour de pénitence pour l'Église de France
    Un médicament contre le cancer pour traiter la pédophilie?
    Un ex-premier ministre britannique accusé de pédophilie
    Tags:
    pédophilie, Yoann Barbereau, Irkoutsk, Sibérie, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik