Ecoutez Radio Sputnik
    pollution

    La pollution générée par l’Occident a tué 50.000 personnes en Europe de l’Est en 2007

    © AFP 2019 Chandan Khanna
    Société
    URL courte
    782
    S'abonner

    La pollution générée par les usines situées en Europe de l’Ouest a causé le décès prématuré de 47.000 personnes en Europe de l’Est en une année. De leur côté, les émissions de la Chine ont «tué» 31.000 Japonais et Sud-Coréens en 2007, selon un rapport alarmant.

    Des scientifiques canadiens, chinois, britanniques et américains ont calculé le nombre de décès liés à la pollution de l'environnement aux particules fines (moins de 2,5 micromètres de diamètre). Ce travail a notamment permis d'évaluer l'impact de la production industrielle de certains pays sur la mortalité dans d'autres endroits du monde, lit-on dans la revue scientifique Nature.

    Au total, 3,45 millions de personnes sont mortes à cause de la pollution atmosphérique en 2007.

    A titre d'exemple, 31 000 décès prématurés au Japon et en Corée du Sud étaient liés aux émissions atmosphériques de la Chine. Plus de 47 000 personnes sont mortes en Europe de l'Est des suites de la pollution générée par les usines se trouvant en Europe occidentale, dont 2 300 décès à cause de la production industrielle des États-Unis.

    La plupart des décès prématurés (1,19 millions) liés à la pollution industrielle ont tout de même eu lieu en Chine, dans les régions spécialisées dans l'exportation.

    C'est en Amérique latine et en Afrique subsaharienne que l'on constate le moins de morts prématurées en raison de la pollution industrielle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Comment la levure prédira le niveau de pollution atmosphérique en Chine?
    Scientifiques russes: lutter contre la pollution à l’aide… des apatites
    L’«île-poubelle» perdue enfin retrouvée dans le golfe de Thaïlande
    Tags:
    décès, usine, pollution, Afrique subsaharienne, Amérique latine, Chine, États-Unis, Corée du Sud, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik