Société
URL courte
0 011
S'abonner

Une écolière chinoise de 14 ans passait quasiment tout son temps libre à jouer à des jeux vidéo et à regarder des vidéos sur son smartphone. Résultat: elle souffre d’une déviation du cou, maladie ne frappant d’habitude que les personnes âgées plus de 50 ans.

Une jeune fille originaire de ville de Qingdao dans la province chinoise du Shandong n'arrive plus à tenir le cou droit en raison d'une déviation de la partie supérieure de la colonne vertébrale, selon le journal South China Morning Post.

Cette maladie n'arrive généralement que chez les personnes âgées de plus de 50 ans car leurs os commencent à perdre leur flexibilité. La déviation du cou est notamment accompagnée de malaises et de vertiges.

Le père a raconté que sa fille passait tout son temps libre à surfer sur son smartphone et qu'elle s'en séparait uniquement pendant les cours à l'école et lorsqu'elle dormait. La jeune Chinoise aimait regarder des vidéos virales et jouer à des jeux vidéo, d'après son père.

L'adolescente a suivi un traitement à l'hôpital et se sent un peu mieux. Dorénavant, elle ne pourra consulter son portable plus que deux heures par jour.

Les médecins du même hôpital ont ajouté que récemment ils avaient observé un garçon de 10 ans, également accro à son smartphone, atteint d'une déviation de la colonne vertébrale à cause de laquelle il ne pouvait pas marcher normalement.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un Britannique oublie sa femme à l’aéroport!
Les smartphones sont plus sales que les sièges de toilettes!
Un bambin de 4 ans sauve la vie de sa mère à l’aide de Siri (Vidéo)
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Tags:
smartphones, maladies, déviation, colonne vertébrale, fille, Qingdao, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook