Société
URL courte
222
S'abonner

Donald Trump construit-il les murs au sein de sa famille? Le compte de Melania Trump a «aimé» un tweet se moquant de la relation supposément tendue entre elle et son mari.

« Il semble que le seul mur que Donald Trump a bâti est celui entre lui et la Première dame américaine »: c'est un tweet que le compte officiel de Melania Trump a « liké », ont remarqué des internautes vigilants.

Une courte vidéo accompagnant le message montre un changement radical dans le visage de Melania après que son mari lui tourne le dos, lors de son investiture le 20 janvier 2017.

Ce n'était que le deuxième tweet aimé par le compte personnel actuellement inactif de la Première Dame, et le « like » a été retiré moins d'une heure plus tard. Son premier « like » remonte à la création de son compte à 2012, quand elle a aimé son tweet « Hello Twitter! ».

Depuis l'investiture de son mari, Mme Trump a un compte professionnel — @FLOTUS (First lady of the United States) — dirigé par l'équipe qui promeut ses activités en tant que Première dame.

Alors que le président Trump a un compte officiel du Président américain, @POTUS, que préférait son prédécesseur Barack Obama, il préfère utiliser son profil personnel @realDonaldTrump pour partager ses pensées et opinions avec le monde.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Quand Melania place la main de Trump là où elle devrait être (Vidéo)
Melania Trump montre son portrait de 1re dame, les internautes se déchaînent
La première dame des États-Unis Melania Trump
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Tags:
j'aime, tweet, mariage, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook