Société
URL courte
150
S'abonner

Cet été à Milan vous ne vous promènerez pas avec des perches à selfie, ne boirez pas dans des bouteilles en verre et ne mangerez pas dans la rue. La lutte contre «les comportements antisociaux» et la pollution vaut bien quelques arrêtés municipaux.

La mairie de Milan a interdit vendredi les perches à selfie, les bouteilles en verre et les commerces de bouche ambulants dans le cadre de la lutte contre les «comportements antisociaux» et la pollution, signale le site d'actualité The Local Italy.

Selon l'édition, l'interdiction sera en vigueur jusqu'au 13 août. Toutefois, selon Carmela Rozza, membre du Conseil de sécurité de Milan, la décision sera prolongée «aussi longtemps que nécessaire».

Conformément à l'arrêté municipal, les touristes et les habitants ne peuvent pas «tenir, porter ou jeter par terre des bouteilles en verre, des contenants, des boîtes et des perches à selfie». L'interdiction s'applique aussi aux pétards et feux d'artifice. Tout «commerce mobile» dans les lieux publics et autres «street food» sont également interdits.

D'autres villes italiennes ont introduit des mesures similaires afin de lutter contre les détritus et les comportements antisociaux durant la période estivale. Les villes de Rome et de Turin ont interdit la vente d'alcool pendant la nuit. Dans la capitale italienne, escalader les fontaines anciennes, s'y baigner ou pique-niquer à proximité est également passible d'une amende de 240 €.

Lire aussi:

Le Vésuve s'est-il réveillé? Des forêts en feu à Naples, les habitants s'enfuient
Les rendez-vous tarifés avec des écolières interdits à Tokyo
Les symboles et attributs extrémistes interdits à la Coupe des Confédérations en Russie
Tags:
autorités, été, perche à selfie, interdiction, nourriture, Milan, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook