Ecoutez Radio Sputnik
    Un diamant

    Les «meilleurs amis des femmes»: six diamants rarissimes et éblouissants

    © AP Photo / Vincent Yu
    Société
    URL courte
    2210
    S'abonner

    «Blanc», de couleur, scintillant de mille feux… Objet de désir incarnant la noblesse, le diamant impressionne depuis la nuit des temps les femmes par sa beauté… et les hommes par son prix. Tour d’horizon des pièces les plus splendides.

    «Les diamants sont les meilleurs amis des femmes», chantait Marilyn Monroe. Pièces d'exceptions, ils ont toujours attiré par leur rareté poussant à débourser des sommes astronomiques. Pas plus loin qu'hier, un énorme diamant oval monté en bague et baptisé «Pink Promise» a trouvé preneur pour la somme rondelette de 32,16 millions de dollars. L'occasion pour Sputnik de revenir sur six pierres qui ont marqué l'histoire…

    Pink Promise
    © AFP 2019 Anthony Wallance
    Pink Promise

    Le Hope, une pierre mythique
    C'est certainement l'une des pierres précieuses les plus célèbres au monde. Le plus gros (45,52 carats) et le plus cher diamant bleu du globe est entouré d'histoires macabres, ayant la réputation d'être maudit. La légende veut que plusieurs de ses propriétaires aient connu une fin trouble, voire tragique. Le joyaux figure parmi les pièces du National Museum of Natural History, à Washington, D.C., aux États-Unis.

    Hope (diamant)
    © AFP 2019 Paul J. Richards
    Hope (diamant)

    L'histoire obscure du Koh-i-Noor
    Avant d'être exposé dans une cage de verre de la tour de Londres, où il resplendit actuellement sur la couronne de la défunte reine mère britannique, le Koh-i-Noor («Montagne de Lumière») a assisté à la naissance puis à la chute de nombre d'empires du sous-continent indien. Il a vu ses propriétaires défiler au rythme des complots et des morts brutales.

    Par superstition envers une soi-disant malédiction, le diamant n'a plus été porté par un souverain britannique régnant depuis la reine Victoria, morte en 1901. Il est sorti pour la dernière fois de la tour de Londres à l'occasion de l'enterrement de la mère d'Elizabeth II, sa couronne placée sur son cercueil.

    Koh-i-Noor diamond
    © AFP 2019 Deshakalyan Chowdhry
    Koh-i-Noor diamond

    Rose, gros, rarissime et extrêmement cher…
    Adjugé pour 71,2 millions de dollars en avril dernier par la maison Sotheby's, le «Pink Star» diamant rose de la taille d'une prune et de 59,6 carats a inscrit son nom dans l'histoire comme la pierre la plus coûteuse jamais vendue aux enchères.

    Grosse comme une balle de tennis
    Le plus gros diamant brut du monde baptisé Lesedi La Rona («notre lumière» en langue Tswana) a été découvert en novembre 2015 par l'entreprise Lucara Diamond au Botswana, le pays étant le deuxième producteur de diamants au monde après la Russie. La pierre qui pèse 1.109 carats est partie sous le marteau pour 53 millions de dollars.

    Charlene Bonnithon montre le diamant Lesedi La Rona de 1.109 carats , le plus gros diamant brut  découvert dans plus de 100 ans lors de la présentation à la maison de vente aux enchères Sotheby's à Londres
    © REUTERS / Dylan Martinez
    Charlene Bonnithon montre le diamant "Lesedi La Rona" de 1.109 carats , le plus gros diamant brut découvert dans plus de 100 ans lors de la présentation à la maison de vente aux enchères Sotheby's à Londres

    Un «cœur» parfait
    Blanc et sans la moindre impureté… Nommé «La Légende», le plus gros diamant «parfait» taillé en forme de cœur jamais mis aux enchères a été vendu en mai à Genève pour près de 15 millions de dollars, établissant un record dans sa catégorie. La pierre de 92 carats est attachée à un collier de perles de culture.

    La Légende
    © AFP 2019 Don Emmert
    La Légende

    Un joyaux de rois français
    «Le Grand Mazarin», un diamant rose clair de 19,07 carats, qui se trouvait autrefois sur la couronne de nombreux rois et empereurs français, y compris Napoléon, a été adjugé à la mi-novembre pour 14,5 millions de dollars. Le diamant porte le nom de Mazarin, cardinal et diplomate italien, mais aussi grand collectionneur d'art, qui fut le principal ministre de Louis XIII et Louis XIV jusqu'en 1661, et qui le légua, ainsi que d'autres diamants, «au Roi Soleil» dans son testament.

    Grand Mazarin
    © AFP 2019 Chris J Ratcliffe
    Grand Mazarin
    Tags:
    pierres précieuses, bijoux, diamants, enchères
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik