Société
URL courte
1618
S'abonner

Le footballeur international français est au centre d’un scandale, accusé de racisme, depuis qu'il a posté sur les réseaux sociaux une photo de lui, grimé en basketteur noir, pour une soirée années 1980…

Le footballeur Antoine Griezmann a provoqué une vive polémique sur Twitter dimanche soir après avoir publié une photo de lui déguisé en basketteur noir des années 1980, portant une perruque afro et ayant la peau peinte en noir. Au lieu d'obtenir des «j'aime» de ses fans, la star des Bleus a soudainement affronté une tempête de critiques.

Les internautes se sont déchaînés contre le malheureux jeune homme, dénonçant entre autres le «blackface» du footballeur français. Ce «blackface» est associé à des pratiques historiquement racistes, dans des films muets où des personnages noirs étaient caricaturés par des acteurs blancs, avec un maquillage souvent grossier.

​Attaqué par les utilisateurs indignés, l'attaquant a vite effacé son tweet avant de s'excuser, précisant qu'il n'avait pas l'intention de nuire à qui que ce soit. «Calmos, les amis, je suis fan des Harlem Globetrotters et de cette belle époque… c'est un hommage», a-t-il écrit dans un autre tweet, également effacé plus tard.

 

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
La France passe le seuil des 70.000 décès depuis le début de l’épidémie
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
«La reprise du combat»: des manifestants contre la loi Sécurité globale se réunissent de nouveau à Paris - vidéo
Tags:
scandale, racisme, réseaux sociaux, Twitter, Antoine Griezmann, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook