Ecoutez Radio Sputnik
    Une ambulance italienne

    Quand l’ambulance devient corbillard… Un infirmier italien assassinait des malades

    © AFP 2018 NUNZIO GIOVE
    Société
    URL courte
    4013

    Une cinquantaine de malades seraient devenues victimes d’un infirmier ambulancier italien étant en cheville avec une entreprise de pompes funèbres qui lui aurait versé de l’argent pour chaque défunt.

    La police italienne a arrêté un infirmier qui aurait tué des malades sur la demande d'une entreprise de pompes funèbres, informe le site Quotidiano.

    Selon les enquêteurs, Davide Garofalo, âgé de 42 ans, aurait injecté de l'air aux patients en leur faisant des piqures ce qui provoquait une embolie gazeuse mortelle. Le malfaiteur imposait alors aux familles des défunts sous le choc les services d'une entreprise de pompes funèbres particulière, liée à la mafia sicilienne. Pour chaque victime M. Garofalo aurait obtenu 300 euros.

    Les médias italiens soulignent que tous les malades morts à cause des actions de l'infirmier étaient incurables ou avaient atteint un âge vénérable, c'est pourquoi leurs morts n'étaient pas examinées à fond.

    D'après les données provisoires, il ne s'agit pas d'euthanasie, mais d'homicides crapuleux. Davide Garofalo a ainsi été accusé d'avoir tué trois personnes. Dans le même temps, le parquet indique que de 2012 à 2016 une cinquantaine de malades seraient morts de cette façon.

    Lire aussi:

    Un infirmier allemand tue, «par ennui», environ 80 patients
    Tuer pour réanimer: 106 morts dans l’expérience personnelle d’un infirmier allemand
    Euthanasie sans autorisation: quand les médecins abusent en Belgique
    Tags:
    homicide, meurtre, infirmier, ambulance, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik