Société
URL courte
5242
S'abonner

Un garçon syrien de la Lattaquié a découvert qu’il faisait preuve de biomagnétisme. Ayant la capacité unique de Magnéto, héros de la bande dessinée des X-Men, le jeune Syrien se sent davantage choqué qu’enthousiaste par rapport à ce phénomène, indiquent les médias locaux.

Le jeune syrien Zulficar Ibrahim est un cas de biomagnétisme, autrement ditles objets métalliques «se collent» à son ventre. Le jeune syrien et ses proches sont choqués par ce super-pouvoir qu'il possède. En raison de cette similitude avec le héros de la bande dessinée, il a obtenu un surnom «Magnéto».

«J'étais en train de manger et j'ai fait tomber ma cuillère. Je l'ai ramassée et elle s'est collée à mon ventre. Cela m'a stupéfait.»

Ibrahim a d'ailleurs fait savoir qu'après la cuillère, une fourchette et une autre cuillère s'étaient aussi collées à son ventre, ainsi qu'un briquet. Il s'est ainsi trouvé que tout ce qui était en métal se collait à son ventre, ce qui a choqué le jeune Magnéto.

Avec sa tante, ils ont donc cherché des informations sur YouTube pour découvrir qu'il y avait d'autres garçons-aimants. Les parents de Zulficar croient qu'il faut l'envoyer en Russie pour étudier ce phénomène et découvrir son origine.

Il existe donc d'autres cas de biomagnétisme, dont Yuri Tkachenko, Etibar Elchiev et bien d'autres.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Tags:
garçon, enfants, bande dessinée, super-héros, Russie, Lattaquié, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook