Société
URL courte
224
S'abonner

La foudre a frappé un camp militaire colombien lors des préparatifs à une cérémonie solennelle. Selon les autorités militaires, plusieurs personnes ont reçu des brûlures.

Au moins 58 soldats colombiens ont été touchés par la foudre, tombée sur un camp militaire situé dans la ville de Popayan, capitale du département du Cauca.

Selon les autorités militaires, l'incident s'est produit pendant les préparatifs à une cérémonie solennelle dans le camp.

«Nous prions le Seigneur et nous attendons la rétablissement rapide de nos soldats de la troisième division qui ont été blessés par un orage dans le canton militaire de Popayán. Tout notre soutien pour eux et leurs familles», est indiqué sur le compte Twitter des forces armées colombiennes.

Le général Luis Fernando Rojas a déclaré à la radio Caracol que les soldats avaient reçu des brûlures.

«Nous espérons qu'il n'y aura pas de conséquences graves, outre les brûlures, certains ont des problèmes d'audition», a déclaré Rojas.

Cette année, plusieurs personnes ont été victimes de la foudre partout dans le monde. Ainsi, au début du mois de septembre, quinze personnes ont été blessées par la foudre, dont deux grièvement, lors d'un festival musical à Azerailles, en Meurthe-et-Moselle, dans le nord-est de la France.

Fin juillet, la foudre a fait au moins 14 morts et 6 blessés dans l'État indien d'Orissa.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24 h depuis fin avril
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Tags:
militaires, brûlures, foudre, Colombie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook