Ecoutez Radio Sputnik
    obésité

    Un effet positif de l'obésité dévoilé

    © Photo. Pixabay
    Société
    URL courte
    11422

    Bien que l'obésité soit associée à de nombreux risques pour la santé, des scientifiques britanniques ont réussi à découvrir l'interdépendance entre les kilos superflus et la prédisposition d'une personne à être heureuse.

    D'après l'analyse des données de UK Biobank, base qui contient l'information génétique de 500.000 habitants du Royaume-Uni âgés de 37 à 73 ans, des scientifiques de l'Université de Bristol ont montré que mise à part les risques de maladies bien connues, l'obésité pourrait avoir des effets positives sur la santé, écrit The Independent.

    Ainsi l'étude a confirmé que les gens avec un Indice de masse corporelle (IMC) élevée sont plus susceptibles d'avoir des maladies cardiaques, de souffrir de diabète et de passer le cap de la puberté plus tôt que les gens avec un poids normal.

    Ceci dit, il s'est avéré que les personnes en surpoids ont généralement un état d'esprit plus calme que les gens minces.

    «Par exemple, les participants ayant une propension génétique à un IMC plus élevé étaient moins susceptibles de se percevoir comme une personne nerveuse ou de se dire"tendu"», indique un article publié dans l'International Journal of Epidemiology.

    Dasha Nicholls, chef de la faculté des troubles de l'alimentation du Collège royal des psychiatres, a expliqué comment les habitudes alimentaires peuvent avoir un effet sur leur état mental.

    «Nous savons que si quelqu'un est affaibli sur le plan nutritionnel, cela affecte sa capacité à réguler ses émotions», a-t-elle déclaré au Times.

    Selon le National Health Service, dans l'année 2014 58% des femmes et 65% des hommes qui habitent le Royaume-Uni étaient considérés comme obèses. En même temps la prévalence de l'obésité est passé de 15% en 1993 à 26% en 2014.

    Lire aussi:

    Les effets néfastes du surpoids sous-estimés
    Hâte-toi lentement: une astuce pour perdre du poids
    Les personnes nées entre ces dates risquent d’être en surpoids, selon des médecins UK
    Tags:
    obésité, bonheur, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik